Ephémérides du 01 novembre 1872

Le fusilier disciplinaire Chopart-Lallier, en état d’ivresse, est tué d’un coup de revolver par le sieur Lefrançois, gendre de la dame Mignot, commerçante, rue de Sèze, à Saint-Pierre, dans le magasin de laquelle ce militaire tentait de pénétrer après en avoir brisé la porte d’entrée. Lefrançois est acquitté le 12 décembre suivant par le tribunal criminel.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.