Ephémérides du 02 avril 1840

L’île française de Saint-Pierre ayant été reconnue, après enquête ordonnée par le gouvernement anglais, comme offrant, le point le plus avantageux pour éclairer la côte Sud-Est de Terre-Neuve, le ministre de la marine et des colonies, sur le vœu exprimé par son collègue des affaires étrangères, prescrit au commandant Mamyneau d’examiner en Conseil la question de l’érection d’un phare à Saint-Pierre, dans l’intérêt général de la navigation.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.