Ephémérides du 05 août 1819

Le chef de la colonie avise le Département de l’envoi à Miquelon d’une pièce de canon de 8 avec son armement, pour être mise en batterie au pied du mât de pavillon situé au bord de la mer, au milieu du bourg. Cette pièce servira pour les salves et sera servie par 12 marins volontaires. Une pompe à incendie est également envoyée dans cette localité. Avis est aussi donné que la batterie de Saint-Pierre sera terminée dans 20 jours. M. Borius, lieutenant de vaisseau part pour la France sur le de lougre ‘Saint-François’, à destination de la Rochelle. M. Borius avait rempli les fonctions intérimaires de commandant pendant une absence de M. Bourrilhon, il devait être titularisé dans cette charge en 1825. Arrivée à Saint-Pierre de la division des Antilles, sous le commandement du contre-amiral Duperré et composée de la frégate ‘Gloire’, des bricks ‘Eurayle’ et ‘Ollivier’ et de la flûte ‘Tarn’. Des marins de cette division, atteints de la fièvre Jaune sont débarqués et installés dans des baraques près du ruisseau Courval.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.