Ephémérides du 08 mai 1823

Arrivée du brick-goélette ‘Miquelonnaise’ à Saint-Pierre. Les nouvelles que ce bâtiment apporte sur les événements politiques qui se passent en France jettent la plus grande consternation parmi les habitants, pêcheurs des deux Iles, en apprenant que, en prévision de l’entrée de l’armée française en Espagne, les navires de France n’armaient pas cette annee. Par ce fait, la colonie se trouve à la veille de manquer de provisions de toute espèce et de fournitures de pêche, et la pêche bien compromise faute de sel. Dans cette situation critique, le Conseil d’administration décide l’achat, à l’étranger de 236 quarts de farine et 20 quarts 1/2 de lard. Cette quantité ajoutée au stock existant au magasin général, permettra d’attendre des nouvelles officielles de la métropole.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.