Ephémérides du 19 septembre 1846

Furieux coup de vent de l’E.N.E. au N.O. Plusieurs sinistres sur les bancs, deux goélettes locales, le ‘Barachois’ et le ‘Nancy’ se perdent corps et biens. Les bâtiments suivants, mouillés en rade de Saint-Pierre, font naufrage savoir : la goélette ‘Mary’ sur Bertrand, le brick ‘Solidor’ et la goélette ‘Packet’ sur l’Ile-aux-Moules et la goélette ‘Queen’ sur l’lle-aux-Chiens. Les équipages sont sauvés par les canots des navires de guerre ‘Flambeau’ et ‘Vigilant’. La goélette ‘Comète’ se brise sur la côte est de Langlade, sans faire de victimes, 50 chaloupes de pêche appartenant à des sédentaires de l’Ile-aux-Chiens, cassent leurs tangons et se brisent sur la côte.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.