Ephémérides du 2 février 1927

Tempête et forte baisse de température. Le vapeur postal ‘Pro Patria’ parti la veille d’Halifax, ayant à son bord Mgr Heitz, P. A, tente la lutte contre l’ouragan, mais inutilement. Obligé de fuir il est bientôt couvert de glaces, et le capitaine Ropers, pour empêcher le bateau de sombrer, fait jeter par dessus bord le chargement de gazoline qui encombre le pont, et vider les caissons d’eau douce. On casse à coups de haches les blocs de glace qui ont démesurément grossi dans l’incessant déferlage des vagues, Enfin l’accalmie se produit et le courrier peut entrer à Saint-Pierre le samedi matin après avoir été à deux doigts de sa perte, et semblable à un iceberg fantastique par l’énorme couche de glace qui l’enveloppe.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.