Ephémérides du 29 septembre 1827

Le conseil d’administration examine la situation des trois quarts des habitants de Miquelon et d’une cinquantaine de personnes de Saint-Pierre qui vont se trouver sans pain par suite de la pêche la plus mauvaise qui ait encore eu lieu depuis la paix, et du refus des fournisseurs d’avancer des vivres à ceux qui n’ont pu les solder entièrement. Il est décidé qu’il est impossible de renvoyer les indigents en France et qu’il sera délivré du pain à tous et en outre 2 onces de lard et 30 grammes de mélasse par jour à ceux qui seront reconnus dans l’impossibilité absolue de rien se procurer par eux-mêmes.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.