Ephémérides du 30 octobre 1763

M. de Tronjoly, commandant de la ‘Lionne’, envoyé pour surveiller les opérations de pêche sur les côtes de Terre-Neuve écrit au Ministre: ‘Le défaut de madrier, planche et bardeau pour la construction des maisons a obligé M. Danjac à permettre aux habitants de s’aller cabaner cet hiver dans les bois des îles à l’Anglais et Miquelon, ce qui augmentera la consommation et l’on ne saurait le trop économiser, si les Anglais persistent à ne point permettre aux habitants d’en prendre sur l’Ile de Terre-Neuve… Il n’y avait lorsque j’en partis, que deux maçons et qui étaient de ma frégate. Le besoin qu’en avait M. Danjac, m’a déterminé à les y laisser et sans eux il eût été dans l’impossibilité de faire un four… La liberté du commerce, surtout de la vente du vin, est défendue aux habitants ainsi que d’en prendre ailleurs que dans les magasins du roi, ce qui fait un tort notable aux vaisseaux qui y viennent.’


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.