Ephémérides du 31 août 1818

Coup de vent d’Est d’une extrême violence. Pour éviter d’aller à la côte, la frégate ‘Duchesse de Berry’ et le brick de guerre ‘Huron’, mouillés en rade de Saint-Pierre sont obligés, entre 3 et 4 heures de l’après-midi, de couper : la première son mât d’artimon, l’autre, ses deux mâts. Le navire ‘Ange’ de Saint-Malo, se jette à la côte avec des avaries considérables. Quatre chaloupes, 30 warys, sont totalement brisés. Une chaloupe anglaise se perd corps et biens à l’entrée de la rade. Un homme qui faisait la pêche à l’Ile-aux-Vainqueurs, est enlevé par une lame. La mer enlève de 200 à 300 quintaux de morue au sec sur les graves, à Miquelon, l’église presque totalement achevée, est renversée par l’ouragan. Une grande chaloupe de cette localité se perd sur l’isle aux Morts à 4 lieues du Cap Rave. L’équipage, sauf un homme, disparaît. Plusieurs navires, sur le Grand Banc perdent leurs ancres et leurs lignes de fond.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l’histoire de son archipel natal, il a consacré d’importants moyens à la mise sur pied de ce projet d’encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.