1703 – Attaque des établissements de Saint-Pierre

Archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis / [Société des Archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis]
Lettres de Michel BÉGON
Annotées par feu Louis DELAVAUD et Ch. DANGIBEAUD
Date d’édition :1935
SAINTES

Michel Bégon, dit le « Grand Bégon », né à Blois le 25 décembre 1638 est un administrateur et officier de plume de la Marine royale. Intendant de la marine au port de Rochefort, il fut aussi intendant de la généralité de La Rochelle puis intendant de l’île de Saint-Domingue de 1682 à 1685. Il est mort à Rochefort le 14 mars 1710.


A Rochefort le 1er décembre 1703

J’ay reçeu, Monsieur, les lettres et j’ay fait rendre à M. Collinet celle que vous m’avés adressé pour luy. Il dit qu’il ne s’est jamais mieux porté ; pour moy, je suis toujours en même état, nrestimant heureux que mon mal n’augmente point et qu’il me permette d’attendre en patience la saison propre pour l’opération.

Je vis hyer M. le chevalier de Torcy qui se porte très bien, il est embarqué sur le Sage, commandé par M. De Montbault. C’est un jeune officier qui s’est distingué par son aplication à sa profession et par plusieur

Je suis très obligé à M. le Peletier et à Mme Rouillé de leur souvenir, dont vous me ferés plaisir de leur témoigner ma gratitude. Je suis surpris que vous ne m’ayés encore rien dit de M. le Président Rouillé qui est depuis plus de quinze jours à Paris. Je reçu hyer une lettre de son successeur qui me prie de vouloir bien entretenir avec luy le mesme commerce que j’avois avec M. Rouillé, ce que je feray bien volontiers.

M. de Beaubriand. armateur particulier de Saint-Malo, qui commandoit le Juste et le Hazardeux, a envoyé ce dernier au Port Louis pour y désarmer, et nous a amené
icy 140 malades sous prétexte qu’ils y seront mieux traittés qu’ailleurs. J’en ay envoyé 30 dans l’hôpital de la Marine d’Oleron, autant dans celuy de La Rochelle, et j’ay gardé le reste icy où notre hôpital est toujours bien rempli y en ayant à présent plus de 400. C’est un des hôpitaux du Royaume où les malades sont mieux servis de toutes manières. Il n’y manque que du logement, mais, si Dieu me conserve la vie », j’espère que j’obliendray des fonds pour bastir et meubler quatre salles, outre «elles que nous avons : lorsque je suis venu icy, il n’y avoit du logement que pour quarante malades.

L’officier du Juste qui est venu à terre m’a dit qu’ils avoienl convoyé la flotte de Plaisance et l’avoit mise en seureté sur les costes de Galice, sans avoir perdu un seul bastiment ; que la pesche a esté heureuse et très abondante ; que les Anglois de Baslon avoient fait un armement de neuf ou dix vaisseaux, avec lesquels ils ont voulu attaquer le Fort-Royal de l’Acadie, d’où ayant esté repoussés ils sont venus à Plaisance, mais y ayant trouvé les vaisseaux du Roy, ils se sont retirés sans avoir rien entrepris, et sont allés aux isles Saint-Pierre où ils ont pillé les habitants et cinq ou six vaisseaux qui s’y sont trouvés.

La colonie de Plaisance est en bon estât ; le sieur De Beaubriand a fait quatre prises, qu’il estime 80.000 1., mais il n’y en a encore que deux d’arrivées.

Je ne puis aprouver l’Eloge de la paresse qui est un des sept péchés mortels, l’auteur se devoit contenter de louer le repos qui peut être regardé comme une vertu opposée au péché de paresse,

Vous trouvères, cy-joint la lettre de recommandation que vous me demandés pour M. Du Guéry qui est encore icy où il a ordre de rester jusques à ce que M. de Saint-Sulpice,
son successeur, soit arrivé.

Je vous renvoyé la relation du sieur Du Gué-Trouin sans en avoir gardé de copie, parce que je n’y ay trouvé aucun événement considérable. Je crois que ces armateurs ne trouveront gueres plus leur compte que ceux du sieur de Beaubriand, et que les uns et les autres auront de la peine à retirer leur capital.

En écrivant celle-cy j’ay reçue la vostre du 26
M d’Iberville est guéri.
Ce n’est pas un Présidial qu’on a établi icy, c’est seulement un siège Royal.

Je suis.

BÉGON.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.