1898 – Installation d’une ligne téléphonique entre Saint-Pierre et l’Ile aux Chiens

Samedi 25 juin 1898 – Journal Officiel des Iles Saint-Pierre et Miquelon


Ports et rades
Avis

Il a été immergé en tête de rade un câble téléphonique reliant St-Pierre à l’Ile-aux-Chiens.

Ce câble forme un angle dont le sommet est à l’Ouest du Petit St-Pierre, l’un des côtés atterrissant au Cap à l’Aigle, un peu à l’Ouest, et l’autre côté dans l’Anse à Tréhouart.

Les capitaines qui en mouillant dans ces parages viendraient à lever le câble, sont invités à se dégager en prenant toutes les précautions pour ne pas le couper.


Ligne téléphonique – Dans quelques jours,

Le téléphone reliant l’île aux Chiens à Saint-Pierre sera installé. Cette heureuse innovation a pu s’accomplir sans trop de frais, par suite de la gracieuseté de la compagnie française des câbles télégraphiques qui a fait don à l’administration d’une certaine quantité de câbles sous-marins.

Le câble a été mouillé, le 1° juin, en deça du « Petit Saint-Pierre.» Un armateur de l’île aux Chiens, M. Huet, qui en sa qualité de capitaine au long-cours connait les difficultés hydrographiques du fond, a su donner au parcours du câble une direction favorable à éviter des avaries.

Tout fait présumer que le câble est bien posé et que les accidents de rupture seront rares, surtout si les capitaines ou patrons veulent bien avoir le soin, quand leur ancre s’accrochera, de le dégager sans provoquer une cassure.

Un bureau central va être établi à l’île aux Chiens, qui sera le bureau de la poste. Ceux qui voudront avoir communication téléphonique avec Saint-Pierre et vice-versa paieront une taxe de cinquante centimes. Il a été entendu que les abonnés demeurant tant à Saint-Pierre qu’à l’île aux Chiens seront affranchis de cette taxe supplémentaire.


Gratitude. – M. le Gouverneur de la colonie a adressé à M. Betts, Directeur à St-Pierre de la compagnie française des câbles télégraphiques, la lettre suivante:

Monsieur le Directeur,

Par une communication en date du 13 juin 1897, la compagnie française des câbles télégraphiques a eu l’amabilité de céder gratuitement au Gouverneur de la colonie une longue étendue de cables sous-marins. L’administration vous remercie bien vivement de ce don, qui lui a permis d’utiliser un bout de câble servant à établir une ligue téléphonique entre St-Pierre et l’ile aux Chiens.

Je ne crois pas trop m’avancer en vous disant que la colonie vous gardera toujours un souvenir reconnaissant de la gracieuseté qui lui a été faite, alors qu’elle sait qu’il vous était loisible de faire ce cadeau à des particuliers, et que vous l’avez réservé à l’administration locale qui, d’ailleurs, en fait profiter le public.

Je vous prie d’agréer etc.
CAPERON

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.