1907 – Décès de Maurice Caperon

Journal Officiel des îles Saint-Pierre et Miquelon
Samedi 19 janvier 1907, 42e année – Numéro 1.

NÉCROLOGIE

Un câblogramme privé arrivé hier de Paris a annoncé la mort de M. Maurice Caperon, ancien Chef du service Judiciaire des Iles St-Pierre et Miquelon, où il fit presque toute sa carrière et où il remplit notamment à plusieurs reprises les fonctions de Gouverneur intérimaire.

M. Châtellier, Chef du service Judiciaire, a bien voulu rédiger une courte notice nécrologique sur le défunt dont la mort cause ici de vifs regrets.

Un câblogramme arrivé hier à Saint-Pierre, nous apporte la nouvelle, pressentie, de la mort de M. Caperon (Maurice), ancien Chef du service Judiciaire aux Iles Saint-Pierre et Miquelon, Chevalier de la Légion d’honneur. Il venait d’obtenir sa retraite, après avoir à plusieurs reprises occupé par intérim les hautes fonctions de Gouverneur. Là, peut-être, est la cause de cette fin prématurée. M. Caperon était âgé de 62 ans à peine, et la verdeur de son esprit élégant et fin se joignait à une vigueur physique que le temps n’avait pas entamée.

La mémoire de ce magistrat, aussi distingué par ses qualités professionnelles de premier ordre que par les agréments de son esprit cultivé, mordant et un peu misanthropique, se conservera longtemps à Saint-Pierre. Il y avait vécu environ 28 années. Sa carrière s’accomplit à peu près tout entière dans cette fière et vaillante colonie qu’il aimait d’un coeur sincère et dont il avait, en différents écrits pleins de verve et d’observations délicates, étudié et peint les moeurs originales.

Il laisse ici la réputation d’un homme intègre, d’un vieux gaulois de la bonne école et d’un patriote ardent. Aux jours néfastes où la Patrie succomba sous les coups redoublés du sort irrité, M. Caperon, abandonnant la toge et la plume qu’il portait et maniait honorablement, prit le fusil du simple soldat et modestement mais courageusement remplit tout son devoir de Français. –

Il ne nous est pas loisible de retracer en ce moment les phases diverses de sa longue carrière si dignement parcourue. Mais qu’il nous soit permis, au nom de tous ceux qui l’ont connu, c’est-à-dire estimé et apprécié profondément, de lui adresser, par delà les mers. l’hommage de notre respect et le tribut de nos regrets.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.