1890 – Les apparitions de Langlade par Maurice Caperon

Vendredi 17 octobre 1890 – Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon
Variétés

LES APPARITIONS DE LANGLADE.

Allons, bon : voilà que ça recommence. Quoi ? les histoires des revenants..

Autant St-Pierre est banal comme un livre de caisse, autant Langlade a je ne sais quel : magique attrait pour surexciter les imaginations et les lancer, dans le champ illimité du fantastique et de l’incompréhensible. Les apparitions hantent de nouveau la dune. Elles se complaisent dans ce fouillis de gréements épars, d’épaves de toutes sortes, témoins attristés de tant d’agonies! Les choses ont leur langage, et malheur à l’homme qui, …

Lire la suite

1891 – Nécrologie Edouard Littaye

Feuille Officielle des îles Saint-Pierre-et-Miquelon, 16 janvier 1890, page 9.

Dimanche dernier, 11 janvier ont eu lieu à St Pierre les obsèques d’un des plus anciens habitants de notre colonie, M. Littayé (Edouard), né à Saint Malo le 3 novembre 1803.

Venu dans la colonie, au printemps de 1820, par un des navires de la maison Thomazeau; il prenait en 1836 la gestion des intérêts importants de ces armateurs.

En 1850 M. Littayé a accompli une première carrière commerciale ; trente ans passés à lutter contre toutes les difficultés qu’ont rencontrées les premiers colons, trente ans passés à faire renaître …

Lire la suite

1892 – Disparition de Michel Laffitte, crieur public

1892 – La feuille officielle des îles St-Pierre-et-Miquelon
22 janvier 1892. N 4. 27e année.
Feuille officielle
Paraissant tous les vendredis.

Le crieur public

Michel Laffitte qui vient de mourir restera dans les souvenirs de tous ceux qui l’ont connu, comme le modèle de la ponctualité. C’est lui qui lattait la retraite, et si les habitants n’eussent pas entendu, au coup de dix heures du soir, les ran plan plan traditionnels, ils eussent certainement cru à une catastrophe. Pendant plus de trente ans, Michel Laffitte a été exact comme un chronomètre, et par tous les temps, contre vents et …

Lire la suite

1898 – Disparition de Jacques Lamusse, maire de l’Ile aux Chiens.

Samedi 5 novembre 1898. – Journal Officiel des Iles Saint-Pierre-et-Miquelon.
N° 45, 33e année.

Jeudi dernier ont eu lieu à l’Ile aux Chiens les obsèques de M. J. Lamusse, maire de l’Ile aux Chiens. Une assistance nombreuse avait tenu à rendre les derniers devoirs à cet homme de bien.

La cérémonie religieuse, dans la modeste église de l’île, a été particulièrement imposante. On ne s’attendait pas à trouver une maîtrise, composée mi-partie de jeunes gens et de jeunes filles de la localité. qui, par la justesse de leurs voix, donnaient aux répons un charme qu’ils n’ont pas d’habitude. Le …

Lire la suite

1898 – Disparition de Louis Boutillier, Capitaine des sapeurs-pompiers de Saint-Pierre

22 janvier 1898 – Journal Officiel des Iles Saint-Pierre-et-Miquelon

NÉCROLOGIE

Louis Boutillier qui vient de mourir à l’âge de cinquante-six ans était une figure qu’on ne verra pas sans regret disparaître de la colonie. Né à Paris, près des Halles centrales, il avait conservé de son origine pari sienne cette désinvolture bon enfant qui le faisait aimer et rechercher par tout le monde. Peintre-décorateur de son état, il apportait dans ses habitudes de travail un goût artistique, assez rare à rencontrer dans une petite  localité comme la notre. Flàneur à ses heures, il avait des sursauts d’activité qui rattrapaient le …

Lire la suite

1898 – Les étrennes à Saint-Pierre et Miquelon

17 décembre 1898 – Journal Officiel des Iles Saint-Pierre-et-Miquelon.
N° 51, 33e année.

Les étrennes

L’exposition des objets d’étrennes commence à Saint Pierre bien avant le premier de l’an. C’est un prétexte tout trouvé pour « courir les magasins.» On stationne, on examine, on marchande, et finalement on achète pour ne pas laisser échapper l’occasion.

Avant de faire notre tour de ville, donnons un souvenir attendri aux magasins disparus. Il y a quelques années florissait Mme Le Rallec, qui en sa qualité de parisienne était à la coule. Elle savait si bien raser son monde que venu chez …

Lire la suite

1898 – Quand l’Ile-aux-Chiens tenait la Fête Nationale le 21 août

La Fête Nationale à I’Ile-aux-Chiens

La colonie a deux fêtes nationales, celle du 14 juillet qui se célèbre à Saint-Pierre, et l’autre qui, tout en se réclamant du 14 juillet, se célèbre beaucoup plus tard, à l’Ile-aux-Chiens, quand le temps le permet. Cette seconde édition a eu lieu dimanche dernier, 21 août. L’administration locale avait accordé aux petites communes une subvention de cent cinquante francs. C’est avec ces cent cinquante francs que l’Ile-aux-Chiens, par des prodiges d’habileté, est arrivée à s’offrir le luxe d’une fête. Il faut dire aussi qu’il s’est rencontré-pour organiser la fête un homme d’attaque qui aime …

Lire la suite

1904 – St Pierre and Miquelon, Western Kansas World


Western Kansas World (WaKeeney, Kan.), April 9, 1904

At dawn we saw the highlands of Miquelon rising out of the sea before as, and presently we raised the little Island of St. -Pierre. Then, running before a brisk easterly breeze, we swung by lie aux Chiens, swept up the road-stead, where a couple of stately men of war lay at their moorings, and entering –a snug harbor. rounded to and came to anchor amongst a crowd of miscellaneous craft from various quarters of the world lumbering old barks, ancient brigs,, dapper little tern-schooners, trim, smart looking fore-and-afters from Gloucester and …

Lire la suite

Andrée Lebailly

andreelebaillyJ’ai appris aujourd’hui, avec beaucoup d’émotion, la disparition de Mme Andrée Lebailly. Son regard original, détaché de l’eurocentrisme excessif et du formalisme colonial de l’immense majorité des livres du vingtième siècle, a permis l’émergence de nouvelles approches face à l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon.

Par les nombreuses interrogations posées par ses textes, Mme Andrée Lebailly a su ouvrir des pistes nombreuses pour ceux et celles qui veulent s’intéresser à l’histoire de notre archipel. C’est grâce à cette impulsion que je me suis plongé dans la riche histoire de la cartographie et de la toponymie de  Saint-Pierre et Miquelon et je …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.