1905 – L’arrivée du consul de Grande Bretagne et la fraude américaine

Charles Freeman s’empressa en 1905 a faire connaître les conséquences politiques de l’ouverture d’un Consulat de Grande Bretagne à Saint-Pierre et Miquelon en 1905.

Monsieur Charles Thompson fut donc nommé Consul de Grande Bretagne à Saint-Pierre et Miquelon après avoir assumé un poste semblable en Turquie. Arrivé sur le navire de guerre « Latonia » avec un secrétaire et un commis, sa présence n’était pas du tout souhaitée par la population de l’Archipel, et quand il arriva, il s’avéra que les rumeurs sur motivations du gouvernement de Grande Bretagne allaient bon train.

Le Consul des Etats-Unis fit donc part

Lire la suite

1905 – La fraude américaine à Saint-Pierre-et-Miquelon

Charles Freeman, consul américain à Saint-Pierre et Miquelon en 1905, alerta les autorités fédérales de Washington d’une fraude perpetrée par des navires de pêche américains.

Sans pouvoir apporter de preuves, il indiqua que les navires en passage à Saint-Pierre ne venaient plus s’inscrire auprès de son bureau. Cependant deux situations problématiques semblaient lever le voile sur ce traffic illicite vers les Etats-Unis.

Le premier navire, le Mischief de Lynn dans le Massachusetts fut saisi par les autorités de la Nouvelle-Ecosse lors d’une escale forcée : la cargaison ne contenait que des bouteilles d’alcool.

Un autre navire, la goélette Ralph Hodgon

Lire la suite

1906 – Teddy Roosevelt candidat à Saint-Pierre et Miquelon ?

Les îles Saint-Pierre et Miquelon traversaient au début du 20e siècle une crise économique terrible qui vit le départ de nombreuses familles au Canada et aux Etats-Unis d’Amérique. En 1905, des secours exceptionnels furent alloués par l’état Français, la question des « affamés de Saint-Pierre et Miquelon » fut évoquée dans un autre article sur ce site.

Le 30 décembre 1906, un rendez-vous électoral fut programmé pour l’élection d’un délégué au Conseil supérieur des Colonies. Selon une rumeur persistante, un nombre d’habitants s’était mobilisé pour que le président des Etats-Unis d’Amérique, Theodore Roosevelt Jr soit nommé candidat à cette …

Lire la suite

1906 – Un commerçant sollicite le soutien des Etats-Unis

Un commerçant sollicite le soutien des Etats-Unis pour l’annexion des îles Saint-Pierre et Miquelon.

Lettre du 8 décembre 1906 du consul au département d’État américain

Dans cette lettre, le Consul rapporta que plusieurs citoyens des îles l’avaient approché afin de savoir quelle serait la réaction du gouvernement des Etats-Unis si une pétition fut présentée pour une demande d’annexion afin que l’archipel puisse devenir une colonie américaine. Le consul Freeman fit savoir aux intéressés que la pétition risquait fort de ne susciter ne pas être remarquée. Il refusa même d’accepter la lettre qu’on lui avait proposé de remettre au gouvernement des …

Lire la suite

1908 – L’affaire du drapeau américain vu par les Etats-Unis d’Amérique

Grâce aux archives du département d’État américain, nous en savons désormais davantage sur la perception de ces derniers suite à la manifestation de l’après-midi du lundi 16 novembre 1908.

À Saint-Pierre, plus d’un millier de manifestants en faveur l’école libre, avaient défilé à travers la ville avec en tête du cortège un drapeau américain. Les manifestants avaient pour objectif d’impressionner le gouverneur et le gouvernement français. Le drapeau américain fut donc planté devant la résidence du gouverneur.

Selon le consul américain Douglas Jenkins, il y avait parmi les manifestants hommes, femmes et écoliers et que les huit gendarmes des îles …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.