1905 – Les « affamés » de Saint-Pierre et Miquelon

Tout historien éclairé qui s’est intéressé à l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon sait qu’au début du 20e siècle, une terrible crise économique s’est abattue sur l’archipel. Il y a crise, certes, mais est-ce qu’il y a eu « famine » comme l’on peut parfois lire dans une certaine presse contemporaine en métropole ?…

Lire la suite

1903 – Discours de monseigneur Touchet pour de la reconstruction de l’église de Saint-Pierre

Discours prononcé le 13 décembre 1903, en l’église Saint-Philippe-du-Roule, par S. G. monseigneur Touchet, en faveur de la reconstruction de l’église de Saint-Pierre de Terre-Neuve.

Touchet, Stanislas Xavier, 1848-1926

Aujourd’hui, en cette chaire, m’adressant à vous, je suis un avocat, Etant avocat, j e plaide assurément contre quelqu’un et pour quelqu’un ; a moins que ce ne soit- contre quelque chose et pour quelque chose.

Et c’est tout fait cela. Je plaide contre un adversaire, de résistance variable; très égoïste souvent, très débonnaire quelquefois; énorme quelquefois, mince serment; un adversaire que plusieurs ne connaissent pas a tond, mais que moi …

Lire la suite

Éditorial : « La Morue Avariée »

humanite-presseNous vous présentons ci-dessous l’éditorial à charge d’Ernest Lafont, député de la Loire, élu du parti socialiste.

Éditorial : « La Morue Avariée »
L’Humanité,
1915/11/12 (Numéro 4226)

Triste fin, bien inattendue, de trois jours de passionnants débats. La Morue française, qui restera pour tous, désormais, la Morue avariée, échappe aux sanctions pénales par un acquittement à la minorité de faveur.

Le dossier judiciaire et les débats publics ont pourtant confirmé avec éclat la gravité des agissements coupables qu’avaient déjà révélés les enquêtes administratives minutieuses et loyales des contrôleurs de l’armée.…

Lire la suite

L’Affaire de la Morue Française – Troisième partie

humanite-presseNous vous présentons donc ici les rapports d’audience du troisième et dernier jour du 3e conseil de guerre tels que rapportés par l’Humanité. Deux inculpés, Louis Légasse et Charles Le Borgne furent accusés d’avoir fourni à l’état de la morue avariée et d’avoir fait usage de substances chimiques dangereuses comme l’acide borique.

Lire la suite

L’Affaire de la Morue Française – Deuxième partie

humanite-presseNous vous présentons donc ici les rapports d’audience du deuxième jour du 3e conseil de guerre tels que rapportés par l’Humanité. Deux inculpés, Louis Légasse et Charles Le Borgne furent accusés d’avoir fourni à l’état de la morue avariée et d’avoir fait usage de substances chimiques dangereuses comme l’acide borique.

Lire la suite

L’Affaire de la Morue Française – Première partie

humanite-presseC’est en 1915, alors que la première guerre mondiale bat son plein, qu’éclata au grand jour l’affaire dite de la Morue Française. Une commission de 44 députés examina plusieurs contrats militaires et l’un des plus décriés fut le contrat signé par un certain Joseph Thierry, sous-secrétaire d’état au ravitaillement auprès de la Morue Française, entreprise dont il était aussi un des anciens administrateurs. Joseph Thierry fut accusé de favoritisme, le prix payé étant supérieur à celui du marché, mais pis encore la Morue Française dut se défendre d’avoir livré du poisson avarié aux troupes. C’est ce qu’on nomma à l’époque …

Lire la suite

La pêche maritime en Labourd: survol historique

La pêche maritime en Labourd: survol historique

La pesca en el País Vasco. [Monográfico] Itsas. Revista de Estudios Marítimos del País Vasco, 1996, núm 3. pp. 153-162| 1996 – Goyhenetch, Manex

Extrait.

La pêche à la morue, quant à elle, avait été relancée, au début du XIXe siècle, une fois la paix revenue en 1814. Mais elle souffrait du manque d’équipages qualifiés, expérimentés, d’officiers brevetés. Et, à partir de 1830, les primes du gouvernement pour la pêche à la morue diminuèrent. Malgré les plans de relance des Armateurs de Saint-Jean-de-Luz (Récur, Pagès) et de Bayonne (Dasconaguerre, Basterreche, Goyetche, Doyambere), …

Lire la suite

1905 – Une colonie aux cléricaux

humaniteUNE COLONIE AUX CLÉRICAUX
L’Humanité, 2 juin 1905, Numéro 411

A Saint-Pierre et Miquelon.
Ce qu’est devenue une souscription publique – Les fonctionnaires républicains sacrifiés – Un fief capitaliste.

Ce rocher nu de Saint-Pierre, cet îlot qui se dresse devant le Canada, est habité par des Normands, des Bretons, des Béarnais, français de cœur et d’origine, dont beaucoup sont nés en France. C’est là une population de marins douce, vaillante, habitué de lutter contre une mer souvent furieuse, et là, plus que partout ailleurs, peut-être, mangeuse d’hommes. La vie y est dure, pénible, pour le marin surtout, le prolétaire;…

Lire la suite

1905 – Naufrage des Cousins Réunis

Les articles ci-dessous concernent la disparition du navire les Cousins Réunis le 3 mars 1905 au large de Saint-Pierre et Miquelon. Ce naufrage n’est pas recensé dans les éphémérides de l’archipel, cependant elle concerne une goélette de l’armement Légasse.  Cette tragédie à fait l’objet de nombreux articles dans le journal socialiste l’Humanité qui a relayé les divers procès qui ont opposé journalistes français et l’armateur Louis Légasse.…

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.