1976 – Panorama de l’activité maritime

Flash Économie – Décembre 1976

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON PANORAMA DE L’ACTIVITÉ MARITIME

L’origine de l’établissement français à Saint-Pierre-et-Miquelon est liée, on le sait, à l’histoire de la pêche métropolitaine, dont les goélettes, venant de l’ouest de la France ou du Pays Basque, avaient besoin d’une base de repos et de ravitaillement pour les équipages, ainsi que d’une station pour le traitement du poisson salé et séché : séchage naturel en été sur des champs de pierre (les graves) par des ouvriers saisonniers (les graviers) venant principalement de la région de Saint-Malo. Le développement des chalutiers à vapeur bouleversa l’économie locale qui ne …

Lire la suite

1999 – Jacques Chirac, président de la République

7 septembre 1999
Discours du président de la République, Jacques Chirac, aux îles Saint-Pierre et Miquelon

Monsieur le ministre,
Monsieur le préfet,
Messieurs les parlementaires,
Mesdames et messieurs les élus,
Mes chers compatriotes de Saint-Pierre-et-Miquelon,

C’est assez fascinant pour moi, à peine le Canada quitté, me voici en France, à 5 000 kilomètres de Paris, et vous m’accueillez, gentiment, chaleureusement, vous, mes compatriotes d’Amérique du Nord.
Me voici sur cette terre française à la beauté sauvage, élégante, à l’hospitalité chaleureuse. Ce charme, auquel tant de voyageurs furent sensibles, je ne l’ai pas oublié. Et mes premiers mots seront pour vous …

Lire la suite

1975 : L’AEPNT

Quand une revue, aussi modeste soit-elle, fait son apparition, il est d’usage de justifier sa
publication. Nos motivations sont diverses mais parmi les raisons qui nous ont poussé dans
cette entreprise il faut en retenir trois importantes.
La première nous a été dictée par le souci de remercier et de renseigner les membres
adhérents, qui, faute de temps, par exemple, ne peuvent participer aux activités de
l’association.
La deuxième raison c’était notre désir de liberté, d’indépendance vis-à-vis des autres moyens
d’information.
Enfin, et c’est la troisième raison, ce « journal » a été publié pour tous ceux qui s’intéressent à…

Lire la suite

1497 – 1579 : Toponymie ancienne et origine des noms Saint-Pierre, Miquelon et Langlade

Si nous ne devions retenir qu’un élément de l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon, ce serait la rivalité franco-anglaise. Ce conflit quasi permanent dont la phase la plus violente dura plus de deux siècles a eu pour effet une riche documentation historique et une activité cartographique intense. Cependant, nous  connaissons à présent peu de choses sur l’histoire plus ancienne du territoire, c’est-à-dire avant l’établissement d’une population sédentaire . Or cette période mérite que l’on s’y penche de nouveau afin d’y extraire toutes les données qu’il est encore possible d’en tirer. Lire la suite …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.