1885 : Laurent Marie Émile Beauchamp et les barils pourris

La lecture assidue des éphémérides des îles Saint-Pierre et Miquelon révèlera aux lecteurs une seule référence au gouverneur Beauchamp : son arrivée le 3 août 1894…

Or le gouverneur Beauchamp a laissé sa trace dans l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon : il s’occupa en bon bureacrate d’une histoire de barils pourris.

Alors qu’en France, l’année 1895 fut marquée par la démission du président Casimir-Perier et l’arrivée de Félix Faure au même poste, à Saint-Pierre et Miquelon, on s’inquiétait du sort d’un lot de barils pourris qui avaient été utilisées pour transporter du vin, de la viande salée et du lard. …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.