1764 – Jacques Nicolas Bellin de Trigand

Jacques Nicolas Bellin de Trigand et l’ingénieur Fortin

« Il me paroist que la moindre négligence dans la recherche des moyens est plus à craindre et seroist plus blâmable, que ne le seroit la Collection, même inutile, des différentes preuves ou Inductions » J.N. Bellin

1763-bellinatlasmaritime

La toponymie des cartes de Fortin-Bellin de 1764 et de 1782 est quasiment identique. Sur Saint-Pierre un nombre non négligeable de toponymes d’origine anglaise, traduits en français[i], sont repris et accompagnent une toponymie plus ancienne[ii]. Il suffit de rapprocher la carte de 1763 de Saint-Pierre et Miquelon avec celle de James …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.