1784 – Chevalier de Kervegan

Plan de l’Isle St Pierre de terre neuve, 1784. Bibliothèque Nationale, Paris. Sc 91 462.

La carte de Saint-Pierre comporte une topographie très détaillée. Chaque mont, colline y est représentée. La toponymie est très riche. Non seulement on découvre des noms originaux mais pour la première fois, certains étangs intérieurs sont aussi baptisés.

1784-dekervegan

Lire la suite

1784 – Baron de l’Espérance

Fragment de l’Isle de St Pierre Pour servir au projet des Ouvrages proposes Pour sa Défense et pour celle de la Rade. 1784. Sc 91 463. Une carte, généralement attribuée au baron de l’Espérance, représente une zone un peu plus grande que la carte précédente. Levée en 1784, cette carte est un projet de fortifications assez ambitieux que le baron communiqua à Versailles.

Toponymes relevés sur la carte de 1784

  • Le pain de Sucre : Pain de Sucre.
  • Plaine Marécageuse
  • St Pierre : Saint-Pierre
  • Montagne du Calvaire : le Calvaire
  • Pointe du Cimetiere : Pointe aux Canons
  • la Vache :
Lire la suite

1890 – The Maritime Provinces, Chapter 50

The Maritime Provinces: a Handbook for Travelers
Harvard College Library, 1890

Chapter 50.
St. Pierre and Miquelon.

Time-Table for 1888. — Str. St. Pierre leaves Halifax every alternate Monday at 10 A. m. (providing the mail from England has then arrived), for St. Pierre, Miq., traversing the Bras d’Or Lakes, and culling at the following ports in Cape Breton.

  • St. Peter’s, fare, $6.00; return, $9.00,
  • Baddeck 7.00;  » 10.50,
  • Sydney 8.00; 12.00,
  • N. Sydney 8.00; 12.00,
  • and Cow Bay 9.00; 14.00,
  • including meals and state-room berth

Fare to St. Pierre, $15.00 ; return, #25. J St. Pierre may also be …

Lire la suite

1925 : Saint-Pierre et Miquelon

LA NATURE.
Revue des sciences et de leurs applications à l’art et à l’industrie.
13 juin 1925, Masson et Cie, Editeurs, 120 boulevard Saint-Germain Paris.
SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Nos petites îles de St-Pierre et Miquelon , simples établissements de pêche, près des Bancs de Terre-Neuve (1) sont en général assez ignorées du public, et même des fins gourmets, qui savent pourtant apprécier une succulente brandade de morue.
Bien modeste assurément la place qu’elles occupent sur la mappemonde, et plus petite encore la mention qui leur revient dans l’histoire des races de l’Amérique Septentrionale.
Si …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.