16xx – Le havre de Lizardie : Petit Havre ou Ravenel?

Le havre de Lizardie : Petit Havre ou Anse à Ravenel ?

Au XVIIe siècle, nos îles sont déjà fort connues des marins européens. L’actuel Barachois est partagé par les nombreux armateurs malouins et granvillais qui fréquentent nos îles. Nous sommes à l’époque de la Hoguerie, de Malabrie, de Jacques-Simon de Belleorme. Ce dernier fut d’ailleurs nommé gouverneur de Saint-Pierre par le gouverneur de Plaisance Brouillan. Belleorme est un armateur important : il emploie plus de 80 hommes. Personnage cultivé, il est capable de faire des relevés cartographiques comme l’illustre sa carte de 1695 (b).

Or ce document n’est pas …

Lire la suite

1784 – Baron de l’Espérance

Fragment de l’Isle de St Pierre Pour servir au projet des Ouvrages proposes Pour sa Défense et pour celle de la Rade. 1784. Sc 91 463. Une carte, généralement attribuée au baron de l’Espérance, représente une zone un peu plus grande que la carte précédente. Levée en 1784, cette carte est un projet de fortifications assez ambitieux que le baron communiqua à Versailles.

Toponymes relevés sur la carte de 1784

  • Le pain de Sucre : Pain de Sucre.
  • Plaine Marécageuse
  • St Pierre : Saint-Pierre
  • Montagne du Calvaire : le Calvaire
  • Pointe du Cimetiere : Pointe aux Canons
  • la Vache :
Lire la suite

1764 – Jacques Nicolas Bellin de Trigand

Jacques Nicolas Bellin de Trigand et l’ingénieur Fortin

« Il me paroist que la moindre négligence dans la recherche des moyens est plus à craindre et seroist plus blâmable, que ne le seroit la Collection, même inutile, des différentes preuves ou Inductions » J.N. Bellin

1763-bellinatlasmaritime

La toponymie des cartes de Fortin-Bellin de 1764 et de 1782 est quasiment identique. Sur Saint-Pierre un nombre non négligeable de toponymes d’origine anglaise, traduits en français[i], sont repris et accompagnent une toponymie plus ancienne[ii]. Il suffit de rapprocher la carte de 1763 de Saint-Pierre et Miquelon avec celle de James Cook. De …

Lire la suite

1721 – William Taverner

En 1721, à Londres, apparaît la première carte imprimée de Saint-Pierre. Il s’agit d’une petite carte publiée dans l’English Pilot, un manuel de navigation en langue anglaise. L’auteur, William Taverner, capitaine Terre-Neuvien leva cette carte en 1714

  • Ifland of St Peters : Saint-Pierre.
  • St Peters : Petit Saint-Pierre.
  • Doggs I : Ile aux Marins, ancienne Ile aux Chiens
  • Columba I : Grand Colombier.

1721-williamtaverner

Lire la suite

1693-1695 – Jacques l’Hermitte

1693-1695 – Jacques l’Hermitte CARTE D’UNE PARTIE DE lisle de st pierre

Voir cette carte sur le site Gallica.BNF.fr

169x-hermitte

Compilations toponymiques de la carte de L’Hermitte.

  • pointe de Lizardy : pointe Blanche.
  • pointe de haquet : le Cap Noir, emplacement de la grave et de l’habitation de Monsieur de la Hoguerie.
  • p. de beller : emplacement de l’habitation de Simon de Belleorme.
  • Isle du sud (siud, sued?) : Rocher à Bertrand.
  • Barachois : Barachois de Saint-Pierre.
  • p. de la chapelle : Pointe aux Canons.
  • Isle du haure : Ile au Massacre.
  • Cap alaigle : Cap à l’Aigle.
  • Isle delentre :
Lire la suite

1694-96 – Jacques Simon de Belleorme PLAN DES ISLES DE ST PIERRE

1694-96 – Jacques Simon de Belleorme PLAN DES ISLES DE ST PIERRE Sc91 439

Voir cette carte sur le site Gallica.BNF.fr

169x-belleorme

En 1694 Brouillan, gouverneur de Plaisance, nomme un commandant à Saint-Pierre. Après avoir pensé nommer le baron de Lahontan, il change brusquement d’avis en y nommant un propriétaire important d’origine malouine, Simon de Belleorme

Liste des toponymes de la carte de Belleorme.

  • Isle de St Pierre
  • Hauvre de Barre : le Barachois de Saint-Pierre. L’usage du terme Barre est intéressant et provient peut-être de l’ancien français qui signifie obstacle, empêchement[i]. On peut aussi supposer qu’il s’agit de
Lire la suite

1689 – Pierre Detcheverry

Cent ans après la parution du routier d’Hoyarçabal, c’est au luzien Detcheverry que revient la tâche de traduire en Basque labourdin ce document. Mis à jour et intitulé « Liburuhauda Ixasoco nabigacionecoa » le routier de Detcheverry fut suivi par une carte en deux exemplaires qui nous sont parvenus grâce aux archives.

  • Colonbia, Colunbia : Grand Colombier
  • Irla berdea : Ile Verte
  • Sen Pierretaco Irlen : Isles de Saint-Pierre
  • Angueleterraco : Langlade
  • Miquelu portuco : Anse de Miquelon
  • Miquetongo : Miquelon
Lire la suite

Cassini, Prowse, le Prince de Joinville et quelques discours présidentiels

stpierre1793Ce sont plus de 30 nouveaux documents qui sont aujourd’hui intégrés au GrandColombier.com. Parmi les plus anciens, figurent quelques tracés de cartes de la fin du XVIIe siècle dont ceux de Belleorme et l’ingénieur l’Hermitte.

Le XVIIIe siècle s’est enrichi du récit – en langue anglaise – du voyage de Jean-Dominique Cassini ainsi que la lettre du général de brigade Ogilvie, architecte militaire de la 3e occupation britannique des îles.

Le XIXe siècle hérite par contre d’une collection très hétéroclite de documents : mémoires du Prince de Joinville, divers rapports sur les établissements des pêcheries aux îles, …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.