1904 – MISÈRES DE TERRE-NEUVE

Actualité, puisque deux capitaines, un patron et son second, viennent de passer devant la justice pour avoir causé la mort de deux hommes.
Eh bien, quoi qu’il en soit de ce fait particulier, il est bon de le dire, dans l’intérêt de notre avenir maritime et dans celui des armateurs, qui, pour le grand nombre, sont d’honnêtes gens : de tels faits ne sont pas rares, et il sied d’examiner sérieusement la question.
Nul n’ignore, qui a tant soit peu fréquenté les navires morutiers, le déplorable manque d’hygiène, et souvent même la dangereuse saleté qui caractérisent beaucoup de nos bateaux …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.