179x – François René de Chateaubriand, Génie du Christianisme

Chapitre VIII –

OISEAUX DE MERS; COMMENT UTILES A L’HOMME

QUE LES MIGRATIONS DES OISEAUX SERVAIENT DE CALENDRIER AUX LABOUREURS DANS LES ANCIENS JOURS

Les oies, les sarcelles, les canards, étant de race domestique, habitent partout où il peut y avoir des hommes. Les navigateurs ont trouvé des bataillons innombrables de ces oiseux jusque sous le pôle antarctique et sur les côtes de la Nouvelle-Zélande. Nous en avons rencontré nous-mêmes des milliers depuis le golfe Saint-laurent jusqu’à la pointe de l’isthme de Floride. Nous vîmes un jour aux Açores une compagnie de sarcelles bleues, que la lassitude contraignit de s’abattre …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.