1904 : La Dépêche coloniale illustrée

Du Havre à Saint-Pierre. Saint-Pierre et Miquelon est géographiquement de toutes nos colonies la plus rapprochée de France. La traversée par voilier de France à Saint-Pierre dure environ vingt-cinq jours ; mais la direction des vents, l’état de la mer modifient toujours la longueur des voyages. Lire la suite …

Lire la suite

1524 – Jean de Verrazane (Giovanni da Verrazano)

Nous partîmes en suivant le littoral dans la direction du nord-est. Toute cette côte était plus belle, plus accessible et dépourvue de forêts. A l’intérieur, il y avait de hautes montagnes qui allaient en décroissant vers le rivage.

Après avoir navigué entre le Subsolain (vent d’est) et l’Aquilon (vend du nord, nord-est) pendant cent cinquante lieues, nous approchâmes de cette terre que découvrirent jadis les Bretons et qui se trouve par 50o.

Ayant épuisé toutes les ressources du bord ainsi que nos vivres et découvert plus de sept cent lieues de terres nouvelles, nous nous ravitaillâmes en eau et en …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.