1497 – 1579 : Toponymie ancienne et origine des noms Saint-Pierre, Miquelon et Langlade

Si nous ne devions retenir qu’un élément de l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon, ce serait la rivalité franco-anglaise. Ce conflit quasi permanent dont la phase la plus violente dura plus de deux siècles a eu pour effet une riche documentation historique et une activité cartographique intense. Cependant, nous  connaissons à présent peu de choses sur l’histoire plus ancienne du territoire, c’est-à-dire avant l’établissement d’une population sédentaire . Or cette période mérite que l’on s’y penche de nouveau afin d’y extraire toutes les données qu’il est encore possible d’en tirer. Lire la suite …

Lire la suite

1521 – João Alvares Fagundes

« A terra que se dix ser ffirme que he des a demarcaçam de castella que parte da banda do sull com a nossa demarcaçam atee viir partir com a terra que os Corte Reaes descobrion que hee da banda do norte aas tres ilhas na baya d’Auguada na costa de nordeste e sudueste e as ilhas a que poz nome Fagundas sam estas, a saber- Sam Joan e San Pedro e Samta Ana e Sonto Antonio, e as ilhas do arcepelleguo de Sam panteliom com a ilha de pitiguoem e a ilhas do arcepelleguo das onze mill virgeens. …

Lire la suite

Ephémérides du 21 octobre 1520

Le pêcheur portugais Alvarès Faguendes qui explorait les côtes depuis la Nouvelle-Ecosse jusqu’à Plaisance (Terre-Neuve), reconnaît les îles Saint-Pierre et Miquelon qu’il appelle "les onze mille vierges", en l’honneur de Sainte-Ursule, fête du jour.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.