1862 – Six mille lieues à toute vapeur par Maurice Sand

Jean-François-Maurice-Arnauld, baron Dudevant, dit Maurice Sand. Fils de George Sand.

Saint-Pierre Miquelon, 19 juillet.

A cinq heures du matin, le prince me fait lever pour voir le paysage. Je m’habille en hâte, je mets ma culotte à l’envers, mon gilet par-dessus mon paletot, je ne sais ce que je fais. C’est quelque nouveau pic des Açores, ou l’île de Robinson Crusoé pour le moins. Il est joli, le paysage Rien que le brouillard, de plus en plus épais et de moins en moins chaud, huit degrés en plein juillet. J’ai eu bien envie, pour me venger, de faire semblant de …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.