1694-96 – Jacques Simon de Belleorme PLAN DES ISLES DE ST PIERRE

1694-96 – Jacques Simon de Belleorme PLAN DES ISLES DE ST PIERRE Sc91 439

Voir cette carte sur le site Gallica.BNF.fr

169x-belleorme

En 1694 Brouillan, gouverneur de Plaisance, nomme un commandant à Saint-Pierre. Après avoir pensé nommer le baron de Lahontan, il change brusquement d’avis en y nommant un propriétaire important d’origine malouine, Simon de Belleorme

Liste des toponymes de la carte de Belleorme.

  • Isle de St Pierre
  • Hauvre de Barre : le Barachois de Saint-Pierre. L’usage du terme Barre est intéressant et provient peut-être de l’ancien français qui signifie obstacle, empêchement[i]. On peut aussi supposer qu’il s’agit de
Lire la suite

1722 – François-Xavier de Charlevoix

François-Xavier de Charlevoix,  1722
Journal d’un voyage fait par ordre du roi dans l’Amérique septentrionale

Des Isles de Saint Pierre

Ce soit trois Isles, dont les deux Premieres sont fort hautes. & du côté, où nous étions, il ne paroissoit que des Montagnes couvertes de mousse. On prétend que cette mousse couvre en quelques endroits de très-beau Porphyre. Du côté de Terre-neuve il y a quelques Terres labourables, & un assez bon Port, où nous avons eu quelques Habitations. La plus grande & la plus Occidentale des trois, qu’on appelle plus communément l’Isle Maguelon, n’est pas si haute que les …

Lire la suite

L’histoire du Grand Colombier

Depuis quelques mois, chasseurs et naturalistes s’opposent sur un projet de réserve naturelle autour de ce grand îlot escarpé. Si le Grand Colombier est aujourd’hui un véritable sanctuaire avec son propre écosystème ainsi qu’un lieu de grande liberté, qu’en est-il de son histoire ?

De fait, le nom Colombier est l’un des plus anciens de l’archipel, plus vieux que ce que nous savons du nom même de Miquelon ! « Et du cap de Ratz jusques aux isles de sainct Pierre y a quarente lieues. Et si vous voullez aller par le destroict des Bretons, passerez a bort du Coulombier

Lire la suite

1545 – Jean Alfonse

« Le cap de Saincte-Maric et les isles  de Sainct Pierre sont l’est suest et ouest nordouest. Et  y a, en la traverse, quarente et six lieues. Et quant vous partirez du cap de Ratz, sept ou huyt lieues en la mer,  irez, à ouest norouest, quérir les isles de Sainct-Pierre,  pour raison que alentour du cap, et au long la coste, y  a des rochiers qui boutent loing en la mer et sont dangereux. Et du cap de Ratz jusques aux isles de Sainct-Pierre y a quarente lieues. Et si vous vouliez aller par le destroict des Bretons, passerez …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.