Cartographie et toponymie : introduction

Introduction

Au-delà des mers d’Europe, se trouve un vaste plateau continental submergé à quelques centaines de mètres seulement au-dessous du niveau de la mer. Au nord-ouest de ce plateau ou Grands Bancs, se trouve l’île de Terre-Neuve avec ses centaines de havres, baies et péninsules. Dès la fin du XVIe siècle les pêcheurs d’Europe occidentale se ruèrent vers les côtes et rivages de l’île pour y établir leurs établissements de pêche. C’est en outre le long de la côte méridionale de Terre-Neuve que s’étaient installés les pêcheurs des ports occidentaux de la France depuis Plaisance jusqu’à la Côte du Chapeau …

Lire la suite

1497 – 1579 : Toponymie ancienne et origine des noms Saint-Pierre, Miquelon et Langlade

Si nous ne devions retenir qu’un élément de l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon, ce serait la rivalité franco-anglaise. Ce conflit quasi permanent dont la phase la plus violente dura plus de deux siècles a eu pour effet une riche documentation historique et une activité cartographique intense. Cependant, nous  connaissons à présent peu de choses sur l’histoire plus ancienne du territoire, c’est-à-dire avant l’établissement d’une population sédentaire . Or cette période mérite que l’on s’y penche de nouveau afin d’y extraire toutes les données qu’il est encore possible d’en tirer. Lire la suite …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.