1904 – MISÈRES DE TERRE-NEUVE

Actualité, puisque deux capitaines, un patron et son second, viennent de passer devant la justice pour avoir causé la mort de deux hommes.
Eh bien, quoi qu’il en soit de ce fait particulier, il est bon de le dire, dans l’intérêt de notre avenir maritime et dans celui des armateurs, qui, pour le grand nombre, sont d’honnêtes gens : de tels faits ne sont pas rares, et il sied d’examiner sérieusement la question.
Nul n’ignore, qui a tant soit peu fréquenté les navires morutiers, le déplorable manque d’hygiène, et souvent même la dangereuse saleté qui caractérisent beaucoup de nos bateaux …

Lire la suite

1859 – L’affaire de la goélette Emilie

Le 15 septembre 1859, à peine quelques jours après l’embarrassante affaire des 3000 morues, voilà de nouveau le Consul américain obligé de faire parvenir auprès des autorités du département d’état à Washington une nouvelle plainte contre les agissements des pêcheurs américains à l’égard des pêcheurs français.

Or cette fois, les Français auront gain de cause, la justice américaine aidant. La seule lecture de leur rapport étant suffisante pour convaincre les autorités tant américaines et françaises. Il est clair, que les agissements, même s’ils restent difficiles à prouver sur le plan légal, ont provoqué une réaction du Consulat américain et l’ont

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.