1905 – La pêche à la morue – Le globe trotteur

Il me souvient, lors d’une de mes traversées de l’Atlantique, avoir vu, au moment où le paquebot passait les bancs de Terre-Neuve, quelques naïfs chercher ces bancs du bout de leur lorgnette !! … A peine en passant à cet endroit a-t-on la sensation du tangage et de la brume, et les cris prolongés et lugubres de la sirène déchirant les airs donnent quelque émotion, rappelant le danger, les naufrages et les deuils. Lire la suite [pdf]

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.