1935 – Un monstre marin à Terre-Neuve

UN MONSTRE MARIN A TERRE-NEUVE ?
L’Ouest-Éclair, 1935-11-08

LONDRES. 7 novembre. Les pécheurs de la Colonie française de Saint-Pierre de Terre-Neuve, signalent un étrange monstre marin, lequel attaque leurs bateaux et qui aurait laissé deux dents plantées dans la carène d’une embarcation. Des patrouilles de police envoyées dans les parages des pêcheries. Armées de fusils, n’ont rien trouvé. Selon le Times, les deux dents laissées par le mystérieux animal dans le bois du bateau ont été envoyées à Paris aux fins de classification.…

Lire la suite

1905 – Les « affamés » de Saint-Pierre et Miquelon

Tout historien éclairé qui s’est intéressé à l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon sait qu’au début du 20e siècle, une terrible crise économique s’est abattue sur l’archipel. Il y a crise, certes, mais est-ce qu’il y a eu « famine » comme l’on peut parfois lire dans une certaine presse contemporaine en métropole ?…

Lire la suite

1903 – L’église Saint-Pierre de Terre-Neuve.

La Semaine religieuse du diocèse de Poitiers, 1903-06-28

Mgr Légasse, Préfet Apostolique de Saint-Pierre et Miquelon, a fait une conférence à Saint-Philippe au Roule dimanche dernier pour la reconstruction de l’unique église de Saint-Pierre (Terre-Neuve).

Nous appelons encore l’attention des personnes généreuses sur ce peuple croyant de Saint-Pierre qui pleure depuis le longs mois sur les ruines de son unique église, et dont la détresse est d’autant plus digne de pitié qu’il est pauvre et bien loin de la mère-patrie. Un acte déchanté aussi généreux que possible s’impose pour donner à ces vaillants Terre-Neuviens la part d’idéal qu’ils réclament. La …

Lire la suite

La base Léonore: Saint-Pierre-et-Miquelon

« La base Léonore donne accès aux dossiers nominatifs des personnes nommées ou promues dans l’Ordre de la Légion d’honneur depuis 1802 et décédées avant 1977. Les dossiers originaux sont conservés aux Archives nationales ou à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur. Pour chaque personne dont le dossier a été conservé, une notice indique la cote du carton où se trouve le dossier, le lieu de conservation de ce carton et des éléments biographiques sommaires (nom, prénom, sexe, date et lieu de naissance). Les dossiers comportant des documents datant de moins de 50 ans ne sont pas consultables en …

Lire la suite

Une gerbe pour Louis Stanislas Xavier, comte de Provence ?

Aux îles Saint-Pierre et Miquelon ainsi qu’en métropole, de nombreux événements de qualité ont été organisés pour célébrer le bicentenaire de la rétrocession définitive de l’archipel à la France : pièces de théâtre, festival littéraire, colloque d’histoire, commémorations.

Cependant, ces célébrations semblent parfois extirpées de leur contexte historique. Relégués aux rôles de figurants de saynètes, Louis XVIII, George III et Napoléon Bonaparte semblent distants et inoffensifs.

Pourtant, la condition sine qua non de la rétrocession des îles fut bien la Restauration des Bourbons sur le trône de France.

Revenons en aux faits : afin de mieux asseoir Louis Stanislas Xavier …

Lire la suite

L’année 1816 à travers les Éphémérides

FÉVRIER

17 février 1816 – M. l’abbé Geiliani est désigné comme curé aux îles Saint-Pierre et Miquelon. Le ministre avise le commandant Bourrilhon que cet ecclésiastique s’embarquera avec le personnel administratif, à Saint-Servan, sur l’un des bâtiments composant l’expédition chargée de reprendre possession de la colonie. Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

20 février 1816 – Le ministre attire l’attention du commandant Bourrilhon, en instance de départ à Saint-Malo, sur le règlement du 3 Mars 1803, relatif à la police de la pêche à Saint-Pierre et Miquelon, notamment sur …

Lire la suite

Le baron Raoul de Beaudéan

UN COMMANDANT CÉLÈBRE DE LA COMPAGNIE GÉNÉRALE TRANSATLANTIQUE

UN DESCENDANT DE SAINT PIERRAIS PEU CONNU A SAINT PIERRE

Fils et petit-fils d’officiers de marine le baron Alphonse Paul de Beaudéan , né en 1857 à Toulon, est devenu pharmacien à 25 ans et a logiquement opté pour la pharmacie de marine .

C’est en qualité de pharmacien de marine 2ème classe qu’il a été affecté à l’hôpital maritime de Saint Pierre en 1882.…

Lire la suite

Cartographie et toponymie : L’Hermite

L’Hermite

CARTE D’UNE PARTIE DE lisle de st pierre. Sc91 441. Bibliothèque Nationale, Paris.

lhermitte-carte

Le Major, Jacques L’Hermite est né en 1670 en Normandie. Il fera carrière dans le régiment du Prince de Galles en Irlande en 1690 et 1691. A Plaisance, il est ingénieur militaire sous les ordres du gouverneur Brouillan. Lors de l’abandon de Plaisance, il se rendra le premier à l’Ile Royale (Cap Breton) en 1714 pour préparer le futur poste de Louisbourg. En 1716, de retour à l’Ile Royale, il dirigera une expédition à l’Ile du Sable. Il lèvera quelques plans de Louisbourg et de Port …

Lire la suite

Cartographie et toponymie : Simon de Belleorme

Simon de Belleorme [BNF]

belleorme

En 1694 Brouillan, gouverneur de Plaisance, nomme un commandant à Saint-Pierre. Après avoir pensé nommer le baron de Lahontan, il change brusquement d’avis en y nommant un propriétaire important d’origine malouine, Simon de Belleorme[i]. Ce dernier ne semble pas avoir assumé ses fonctions avec modestie car très vite il s’attribuera des titres exagérés comme « Commandant pour le Roi dans les isles de Saint Pierre ou lieux adjacents », voire « lieutenant-gouverneur à la coste de Chapeau Rouge ». Propriétaire de plusieurs habitations à Saint-Pierre entre 1690 et 1705, il employait plus …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.