Géologie des îles, par Jacques Nougier

GÉOLOGIE DES ÎLES SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON par Jacques Nougier

La géologie des îles Saint-Pierre-et-Miquelon doit être examinée dans un contexte régional beaucoup plus vaste dans lequel elle s’inscrit. Ce vaste ensemble comprend non seulement la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve, mais s’intègre à la ceinture orogénique appalachienne qui prend en écharpe le Sud-Est du bouclier canadien et la plate-forme nord-américaine.

La chaîne appalachienne est née il y a environ 580 millions d’années (Précambrien terminal ) et a évoluée jusqu’il y a 250 millions d’années ( Paléozoïque supérieur ). Elle provient d’une compression et plissement du plancher d’un océan Atlantique primitif sous l’effet des poussées …

Lire la suite

1982 : Observations ornithologiques à Saint–Pierre et Miquelon

Au cours d’un séjour du 6 juillet au 9 août 1979 dans l’archipel de Saint–Pierre et Miquelon (47° N. et 56° O), nous avons pu observer 63 espèces dont 34 nicheuses certaines. Les îles présentent un aspect arctique malgré leur latitude et une liste des oiseaux que l’on y rencontre a déjà été publiée par divers auteurs locaux ou canadiens : CAMERON (1967), TUCK et BOROTRA (1972), BOROTRA et ETCHEBERRY (1976) et ETCHEBERRY (1979). Dans cette note nous présentons les nouveautés que nous avons pu découvrir sur la migration ou la nidification ainsi que des observations nouvelles sur des espèces …

Lire la suite

1982 : Les oiseaux de Saint-Pierre et Miquelon

Si les premières études concernant la flore de l’Archipel remontent à 1816, il est intéressant de noter que l’avifaune de Saint-Pierre et Miquelon n’a pas suscité un intérêt aussi marquant. La première publication connue date de 1951 et relate une visite de 3 jours, en juillet 1945, de MM. BURLEIGH et PETERS alors engagés dans une étude des oiseaux de Terre–Neuve. Sur les 35 espèces observées, certaines sont rares : (Labbe Pomarin), irrégulières : (Sittelle à poitrine rousse) ou très communes : (Paruline jaune, Paruline rayée et Paruline des ruisseaux, Bruant des prés, Bruant fauve, Bruant à gorge blanche et …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.