1987 à 1989 – La guerre de la morue – Conflit Franco-Canadien

Octobre 1987 – Rupture du dialogue entre la France et le Canada sur la délimitation de la zone territoriale autour des îles Saint-Pierre et Miquelon et les quotas de pêche attribués à la France.

Février 1988 – Grève de la faim de neuf jours (11 jours) par le député Gérard Grignon et le sénateur Albert Pen de Saint-Pierre et Miquelon à Ottawa afin de protester l’intransigeance canadienne. Grève interrompue après la rencontre de Chirac et Mulroney.

2-3 mars – Réunion de l’OTAN – Avertissement de Jacques Chirac à Brian Mulroney en marge du sommet à Bruxelles sur le risque de …

Lire la suite

1986 – Biographie d’Emile SASCO par M Lecarduner

« Émile SASCO est né à Saint-Pierre le 11 octobre 1865. Son père, Élie, fit, comme son fils plus tard,
une carrière dans l’administration comme greffier du Tribunal. A sa mort, le 24 juillet 1883, à l’âge de
44 ans, il était secrétaire de Mairie. Il avait épousé Émilie Désirée GIRARDIN, dont il eut six enfants, cinq garçons et une fille ; Emile était l’aîné. » Lire la suite … [pdf]

Lire la suite

1903 : Cattle From Steamer Monterey Run Wild on Miquelon Island.

12 octobre 1903 : Toronto Star
CANNOT BE CORRALLED
Cattle From Steamer Monterey Run Wild on Miquelon Island.

St John’s Nfld., Oct. 12 – It is now just three months since the big C.P.R. liner Monterey was wrecked on Miquelon Island, and to-day there are still 300 head of cattle at large there, whoch cannot be coralled for transport. They have become quite wild, and gangs of improvised cow punchers sent on from St. John’s have been utterly una le to subdue them.…

Lire la suite

1887 : FLORULE DES ÎLES SAINT–PIERRE ET MIQUELON

FLORULE DES ÎLES SAINT–PIERRE ET MIQUELON
Par M. Ed. BONNET
Journal de Botanique. N° des 1er août, 1er septembre, 1er et 15 octobre 1887.

Dernières épaves des possessions coloniales de France dans l’Amérique du Nord, les îles
Saint–Pierre et Miquelon sont situées à l’entrée du Golfe du Saint-Laurent, à dix milles environ de la
côte de Terre–Neuve, entre 46° – 47° de lat. N. et 58° 29’ – 58°, 40’ de longit. W. (1). Miquelon, plus
septentrionale et plus vaste que Saint–Pierre, formait autrefois deux îles séparées par une passe
accessible aux navires, maintenant comblée par les sables depuis plus …

Lire la suite

1850 – 1915 L’Agence Commerciale des Etats-Unis à Saint-Pierre

George Hughes

Agent Commercial des États-Unis à Saint-Pierre de 1850 à 1864,George Hughes était aussi partenaire de la maison commerciale étrangère Atherthon-Hughes et propriétaire de la goélette Narragaugus de St. Pierre (naufragé à  St. Mary’s, près de Guysboro le 12 février 1861).

William Mc Laughlin

William McLaughlin assuma un temps les fonctions de John P. Frecker lors des déplacements de ce dernier en Europe, et fut nommé vice-Agent commercial par le président Abraham Lincoln en octobre 1864.

John P. Frecker.

Lors de la direction du poste consulaire par Georges Hughes, Frecker assumait le poste de vice-Agent Commercial des États-Unis à …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.