1871 – L’affaire Charles Guerguen

En 1872, les habitants de l’Archipel déposèrent à l’Assemblée Nationale une pétition et un mémoire justificatif. (Imprimée rue des Onze Mille Vierges à Arras !).

Les pétitionnaires soulevèrent plusieurs points, en particulier le pouvoir quasi absolu dont jouissait le commandant de la colonie. Il pouvait, en conseil, prononcer l’exclusion pure et simple de Saint-Pierre ou de Miquelon d’individus qui « troublaient la tranquillité publique ».…

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.