Une nouvelle source d’archives pour l’histoire de l’archipel

humanite-presseLe projet Gallica de la Bibliothèque nationale de France propose un nombre croissant de revues, de journaux de presse et de périodiques. Ce fonds constitue une source intéressante pour tous ceux et celles qui s’intéressent à l’histoire des îles Saint-Pierre-et-Miquelon.

Ces sources sont à ajouter à celles déjà répertoriées sur le site auprès des services américains, canadiens, britanniques et européens.

Lire la suite

Recherche de livres consacrés à l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon

Chers amis de l’histoire de l’archipel, voulez-vous étoffer votre bibliothèque ? Grâce au service AbeBooks.fr vous pouvez effectuer une recherche approfondie auprès d’un très grand nombre de libraires. Vous pourrez ainsi trouver des livres rares et moins rares consacrés à l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples.

Exemples de livres anciens en lien avec l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon

Lire la suite

1872 – Pétition et mémoire justificatif addressés par les habitants et commerçants de Saint-Pierre de Terre-Neuve à l’Assemblée nationale

Le texte suivant est disponible sous forme de microfiches de l’édition originale se trouvant à la Bibliothèque nationale du Canada.
Le fichier fut numérisé par Canadiana.org

Source : http://www.archive.org/details/cihm_11366

Lire la suite

1721 – William Taverner

En 1721, à Londres, apparaît la première carte imprimée de Saint-Pierre. Il s’agit d’une petite carte publiée dans l’English Pilot, un manuel de navigation en langue anglaise. L’auteur, William Taverner, capitaine Terre-Neuvien leva cette carte en 1714

  • Ifland of St Peters : Saint-Pierre.
  • St Peters : Petit Saint-Pierre.
  • Doggs I : Ile aux Marins, ancienne Ile aux Chiens
  • Columba I : Grand Colombier.

1721-williamtaverner

Lire la suite

169x – Plan de lisle de St pierre et de La baye de miquelon

Le Plan de lisle de St pierre et de La baye de miquelon comporte très peu d’éléments toponymiques et se cantonne à représenter le Barachois de Saint-Pierre de la passe du sud-est au Colombier. La date et l’auteur de cette carte sont malheureusement inconnus. Le tracé est brouillon et le profil côtier est déformé.

Carte du haut

  • Passage du suest : Passe du sud-est
  • Le barachois : le Barachois
  • St pierre : Saint-Pierre
  • Chafaus : Chaffauds
  • Le colombier : le Grand Colombier
  • ille verte : Ile Verte

Carte du bas

  • baye de miquelon : Anse de Miquelon
  • cap miquelon :
Lire la suite

1579 – Toponymie des textes d’Hoyarçabal

Toponymes recensés dans les textes de Martin de Hoyarçabal.

  • Les Isles de sainct Pierre : Iles Saint-Pierre
  • S. Pierre : Saint-Pierre
  • Colombeire : Grand Colombier
  • Ile Dargentine : Ile Verte?
  • pertuis de Miquetõ : Anse de Miquelon
  • pertuis de Micquelle : Anse de Miquelon
Lire la suite

1903 – Election at Saint-Pierre and Miquelon

December 29, 1903 The San Francisco call
RESULT OF ELECTION AT ST. PIERRE AND MIQUELON
Candidate Favoring Annexation to the United States Beaten by Only a Few Votes.

ST. JOHN’S- Newfoundland. Dec. 28. — The contest in St. Pierre and Miquelon for a Representative in the French Chamber of Deputies resulted to-day in the re-election of Legasse by small majority over Fremont (Delmont), who it is understood Is in favor of the annexation of the colony to the United States. As Legasse. represented the fishing interests, the small majority by which he has been re-elected is looked upon as evidence …

Lire la suite

1918 – Saint-Pierre et Miquelon resteront français

Quand nous avons jeté ici même un cri d’alarme à propos d’une cession possible à nos alliés de nos possessions de Saint-Pierre et Miquelon, ou nous a accusé volontiers de nous battre contre des moulins à vent. Le danger n’existait que dans notre imagination : plusieurs hommes politiques et non des moindres avaient affirmé que tant qu’ils seraient au pouvoir « Saint-Pierre resterait Français », le monde de la pêche maritime n’avait donc aucune raison de s’émouvoir. Le malheur est que chez nous le Gouvernement ne brille pas précisément pas sa stabilité et qu’un engagement individuel est bien peu de …

Lire la suite

1959 – REPORT NO. 79 – Saint-Pierre-et-Miquelon during the Second World War

« Following the fall of France in June 1940, the status of the French colony of Saint-Pierre-et-Miquelon became a matter of some importance. This Report traces the action subsequently suggested and/or taken by the interested parties. The story is told from the Canadian point of view, with just enough background material provided to make understandable the actions of the British, Vichy and American Governments and the Free French Movement. »

Lire la suite [pdf]

Source : Chef – Personnel militaire – Défense nationale et les Forces canadiennes

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.