1982 : Les oiseaux de Saint-Pierre et Miquelon

Si les premières études concernant la flore de l’Archipel remontent à 1816, il est intéressant de noter que l’avifaune de Saint-Pierre et Miquelon n’a pas suscité un intérêt aussi marquant. La première publication connue date de 1951 et relate une visite de 3 jours, en juillet 1945, de MM. BURLEIGH et PETERS alors engagés dans une étude des oiseaux de Terre–Neuve. Sur les 35 espèces observées, certaines sont rares : (Labbe Pomarin), irrégulières : (Sittelle à poitrine rousse) ou très communes : (Paruline jaune, Paruline rayée et Paruline des ruisseaux, Bruant des prés, Bruant fauve, Bruant à gorge blanche et …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.