1865 – La mésaventure du Linda de Plymouth

Je vous invite cette semaine à lire le procès-verbal du capitaine Salomon rédigé sur le Banquereau. Versé au dossier de la goélette américaine Linda de Plymouth par le Consulat américain, ce document illustre très bien la dure réalité des bancs. Sauver un navire et des naufragés restait en tout temps une priorité absolue, mais néanmoins une décision qui avait des conséquences financières et logistiques très difficiles.

« Monsieur le Commissaire de l’Inscription Maritime de Saint-Pierre de Terre-Neuve

Rapport du Capitaine E. Salomon du Navire Marie Eugénie Elizabeth de Saint Servan, Armateur Mrs V Le Somellic (?) et fils.

Monsieur le …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.