1862 – Six mille lieues à toute vapeur par Maurice Sand

Jean-François-Maurice-Arnauld, baron Dudevant, dit Maurice Sand. Fils de George Sand.

Saint-Pierre Miquelon, 19 juillet.

A cinq heures du matin, le prince me fait lever pour voir le paysage. Je m’habille en hâte, je mets ma culotte à l’envers, mon gilet par-dessus mon paletot, je ne sais ce que je fais. C’est quelque nouveau pic des Açores, ou l’île de Robinson Crusoé pour le moins. Il est joli, le paysage Rien que le brouillard, de plus en plus épais et de moins en moins chaud, huit degrés en plein juillet. J’ai eu bien envie, pour me venger, de faire semblant de …

Lire la suite

1935 – Un monstre marin à Terre-Neuve

UN MONSTRE MARIN A TERRE-NEUVE ?
L’Ouest-Éclair, 1935-11-08

LONDRES. 7 novembre. Les pécheurs de la Colonie française de Saint-Pierre de Terre-Neuve, signalent un étrange monstre marin, lequel attaque leurs bateaux et qui aurait laissé deux dents plantées dans la carène d’une embarcation. Des patrouilles de police envoyées dans les parages des pêcheries. Armées de fusils, n’ont rien trouvé. Selon le Times, les deux dents laissées par le mystérieux animal dans le bois du bateau ont été envoyées à Paris aux fins de classification.…

Lire la suite

1905 – Les « affamés » de Saint-Pierre et Miquelon

Tout historien éclairé qui s’est intéressé à l’histoire des îles Saint-Pierre et Miquelon sait qu’au début du 20e siècle, une terrible crise économique s’est abattue sur l’archipel. Il y a crise, certes, mais est-ce qu’il y a eu « famine » comme l’on peut parfois lire dans une certaine presse contemporaine en métropole ?…

Lire la suite

1903 – L’église Saint-Pierre de Terre-Neuve.

La Semaine religieuse du diocèse de Poitiers, 1903-06-28

Mgr Légasse, Préfet Apostolique de Saint-Pierre et Miquelon, a fait une conférence à Saint-Philippe au Roule dimanche dernier pour la reconstruction de l’unique église de Saint-Pierre (Terre-Neuve).

Nous appelons encore l’attention des personnes généreuses sur ce peuple croyant de Saint-Pierre qui pleure depuis le longs mois sur les ruines de son unique église, et dont la détresse est d’autant plus digne de pitié qu’il est pauvre et bien loin de la mère-patrie. Un acte déchanté aussi généreux que possible s’impose pour donner à ces vaillants Terre-Neuviens la part d’idéal qu’ils réclament. La …

Lire la suite

1850 à 1897 – Saint-Pierrais, Miquelonnais en transit aux États-Unis

Passagers arrivant aux État-Unis d’Amérique par New York entre 1850 et 1897 à destination ou provenant de Saint-Pierre et Miquelon. Manifestes divers.

Source: NARA, Germans to America Passenger Data File, 1850 – 1897. Center for Immigration Research. Pour en savoir plus sur ces passagers veuillez consulter : https://aad.archives.gov/aad/

Lire la suite

1903 – Discours de monseigneur Touchet pour de la reconstruction de l’église de Saint-Pierre

Discours prononcé le 13 décembre 1903, en l’église Saint-Philippe-du-Roule, par S. G. monseigneur Touchet, en faveur de la reconstruction de l’église de Saint-Pierre de Terre-Neuve.

Touchet, Stanislas Xavier, 1848-1926

Aujourd’hui, en cette chaire, m’adressant à vous, je suis un avocat, Etant avocat, j e plaide assurément contre quelqu’un et pour quelqu’un ; a moins que ce ne soit- contre quelque chose et pour quelque chose.

Et c’est tout fait cela. Je plaide contre un adversaire, de résistance variable; très égoïste souvent, très débonnaire quelquefois; énorme quelquefois, mince serment; un adversaire que plusieurs ne connaissent pas a tond, mais que moi …

Lire la suite

1898 – Les Chasseurs d’épaves, par Georges Price

Note: chapitre extrait d’un roman de Georges Price (Ferdinand-Gustave Petitpierre)

A SAINT-PIERRE

Le canot à vapeur continua à remorquer le Scavenger pendant deux heures, pour le mettre définitivement à l’abri du lac de pétrole enflammé. A peine hors de danger, sir Owen songea à l’accomplissement complet de la mission qu’il s’était donné. Bien que le James-Buttler fût aux trois quarts détruit par l’incendie, les flammes devaient nécessairement s’éteindre au moment où elles atteindraient la flottaison, et le navire américain deviendrait alors une épave d’autant plus dangereuse que ses flancs recèleraient un feu invisible. Aussi le commandant du Scavenger voulut-il assurer …

Lire la suite

La base Léonore: Saint-Pierre-et-Miquelon

« La base Léonore donne accès aux dossiers nominatifs des personnes nommées ou promues dans l’Ordre de la Légion d’honneur depuis 1802 et décédées avant 1977. Les dossiers originaux sont conservés aux Archives nationales ou à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur. Pour chaque personne dont le dossier a été conservé, une notice indique la cote du carton où se trouve le dossier, le lieu de conservation de ce carton et des éléments biographiques sommaires (nom, prénom, sexe, date et lieu de naissance). Les dossiers comportant des documents datant de moins de 50 ans ne sont pas consultables en ligne. »…

Lire la suite

Une gerbe pour Louis Stanislas Xavier, comte de Provence ?

Aux îles Saint-Pierre et Miquelon ainsi qu’en métropole, de nombreux événements de qualité ont été organisés pour célébrer le bicentenaire de la rétrocession définitive de l’archipel à la France : pièces de théâtre, festival littéraire, colloque d’histoire, commémorations.

Cependant, ces célébrations semblent parfois extirpées de leur contexte historique. Relégués aux rôles de figurants de saynètes, Louis XVIII, George III et Napoléon Bonaparte semblent distants et inoffensifs.

Pourtant, la condition sine qua non de la rétrocession des îles fut bien la Restauration des Bourbons sur le trône de France.

Revenons en aux faits : afin de mieux asseoir Louis Stanislas Xavier …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.