1902 – Une colonie française bien peu connue

Un violent incendie vient de détruire trois édifices de la petite capitale de nos possessions de Terre-Neuve. A l’occasion de ce douloureux évènement nous ne croyons pouvoir mieux faire que de reproduire les cinq jolies photographies qu’a bien voulu nous adresser notre correspondant de Saint-Pierre en les accompagnant de quelques notes suffisantes pour donner une idée de la vie de nos concitoyens dans les parages de Terre-Neuve.
Saint-Pierre et Miquelon, deux petites îles au Sud de Terre-Neuve, appartiennent, comme vous le savez, à la France. Elles sont, naturellement, habitées par nos concitoyens ; et ceux qui veulent bien nous en …

Lire la suite

La CIBC à Saint-Pierre de 1919 à 1939

N’ayant la permission de reproduire sur Internet les images et données de la CIBC, nous référons le lecteur au numéro 1163 de l’Écho des Caps du 9 janvier 2009, pages 7 à 10.

« Fondée en 1867, date de la Confédération canadienne, la CIBC a ouvert ses portes à Saint-Pierre le 10 février 1919, à la veille de la Prohibition, puis ferma définitivement ses portes le 14 octobre 1939, quelques mois après l’incendie désastreux qui ravagea le centre-ville et détruisit 17 maisons dont l’établissement bancaire. »…

Lire la suite

1962 : La question du service militaire, par J. PONCHELET

MINISTERE D’ETAT
CHARGE DU SAHARA.,
DES DEPARTEMENTS ET
TERRITOIRES D’OUTRE-MER
– – – – – – – – – – – – – – – – – –
INSPECTION GENERALE
DE LA
FRANCE D’OUTRE-MER
– – – – – – – – – – – – – – – – – – –
TERRITOIRE de
SAINT–PIERRE ET MIQUELON
1961
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
N° E-1
2 Pièces jointes.
– – – – – – – – – – –

LA …

Lire la suite

1888 – Henri Jacotte, Saint-Pierre et Miquelon

Le Magasin pittoresque / publié sous la direction de M. Édouard Charton. 1833-1938. 1888 (A56,SER2,T6).

LES COLONIES FRANÇAISES.
SAINT-PIERRE ET MIQUELON.

On ne peut songer sans tristesse à l’île de Terre- Neuve, et à cet immense empire du Canada, qui furent la plus ancienne des colonies françaises, puisque la prise de possession de Terre-Neuve eut lieu en 1525, et qui en seraient aujourd’hui la plus prospère. Avec son climat froid et sain et ses terres sans bornes, il n’était pas de contrée où notre race eût mieux pu vivre et s’accroître. Elle s’accroît, en effet, avec une rapidité inouïe, puisque …

Lire la suite

193x : Georges Nestler Tricoche

Georges Nestler Tricoche
Terre-Neuve et alentours
Editions Pierre Roger – 193?
A SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

CHAPITRE XIV

Saint-Pierre comme le voit le touriste

En parlant de Terre-Neuve, nous avons fait remarquer qu’il se commet constamment des erreurs sous le rapport de la situation de cette île, que nombre de gens, même dans l’Amérique du Nord, considèrent comme faisant partie du Canada. Nous avons été encore plus surpris de constater que, pour bien des Français de la métropole, le status géographique de Saint-Pierre-et-Miquelon est tout aussi nuageux. Fréquemment, des lettres, des colis destinés à cette colonie y arrivent adressés : Saint-Pierre, Saint-Pierre-et-Miquelon (Martinique), …

Lire la suite

1925 : Saint-Pierre et Miquelon

LA NATURE.
Revue des sciences et de leurs applications à l’art et à l’industrie.
13 juin 1925, Masson et Cie, Editeurs, 120 boulevard Saint-Germain Paris.
SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Nos petites îles de St-Pierre et Miquelon , simples établissements de pêche, près des Bancs de Terre-Neuve (1) sont en général assez ignorées du public, et même des fins gourmets, qui savent pourtant apprécier une succulente brandade de morue.
Bien modeste assurément la place qu’elles occupent sur la mappemonde, et plus petite encore la mention qui leur revient dans l’histoire des races de l’Amérique Septentrionale.
Si …

Lire la suite

1911 – La Dépêche coloniale illustrée

    La Dépêche coloniale ILLUSTRÉE


    30 avril 1911 (Onzième année) N° 8 DIRECTEUR Bureau : 19 Rue Saint-Georges, Paris
    Presse télégraphique: Deponiale – Paris J.-Paul TROUILLET Téléphone 157-47
    Code Français : AZ

    St-Pierre et Miquelon

    Introduction
    Cet hiver, le Parlement a eu à s’occuper longuement de cette vieille, mais précieuse, quoique minuscule colonie. Les lecteurs de notre édition quotidienne n’ont pas encore oublié avec quelle ardeur nous avons combattu pour obtenir que la décadence de ces îles à morues ne soit pas irrémédiable. Si nous n’avons pas remporté le …

    Lire la suite

    1905 – La Dépêche coloniale

    La Dépêche coloniale ILLUSTRÉE


    31 octobre 1905 (5e Année. – N° 20 DIRECTEUR Bureau : 12 Rue Saint-Georges, Paris
    Adresse télégraphique: Deponiale – Paris J.-Paul TROUILLET Téléphone 157-47
    La Colonie des Îles Saint-Pierre et Miquelon .

    L’INDUSTRIE de la pêche forme le principal élément de la richesse des îles Saint-Pierre et Miquelon.

    On distingue à ce sujet :
    1° les armements métropolitains;
    2° Les armements locaux ou Saint-Pierrais
    3° Les armements à la petite pêche ou pêche côtière.

    Ces divers armements occupent plus de douze mille marins et l’on peut dire qu’en France, plus de cent mille personnes vivent plus …

    Lire la suite

    1904 – La Dépêche coloniale

    La Dépêche coloniale
    ILLUSTRÉE


    15 Septembre 1904 (4e Année.) – N° 17DIRECTEURBureau : 12 Rue Saint-Georges, Paris
    Presse télégraphique: Deponiale – Paris
    J.-Paul TROUILLET
    Téléphone 157-47


    St-Pierre et Miquelon

    Du Havre à Saint-Pierre.

    Saint-Pierre et Miquelon est géographiquement de toutes nos colonies la plus rapprochée de France. La traversée par voilier de France à Saint-Pierre dure environ vingt-cinq jours ; mais la direction des vents, l’état de la mer modifient toujours la longueur des voyages.

    Il n’existe pas de services directs entre la France et cet Archipel. Seulement, au printemps, ou suivant les besoins du commerce, quelques navires à voiles …

    Lire la suite

    Social Widgets powered by AB-WebLog.com.