Ephémérides du 02 mars 1856

La goélette anglaise ‘Reciprocity’ est jetée à la côte sur le littoral Nord de la rade de Saint-Pierre par une débâcle de glaces survenue à la suite d’un coup de vent du large ; 5 hommes sur les 7 composant l’équipage réussissent à gagner le rivage eu se traînant sur la banquise. Les deux autres, trompés par l’obscurité et la neige s’égarent sur les glaces qui s’éloignent de terre dans une saute de vent. Quatre courageux pêcheurs de L’lle-aux-Chiens : Foliot Eugène, Iger Charles, Cucmel Julien et Potard Yves, volent à leur secours dans une frêle embarcation. Mais bientôt, leur bateau, étant enclavé lui-même, ils ne doivent songer qu’à leur propre salut. Ils mouillent, mais le vent et la mer augmentent de telle sorte que tout secours devient impossible ou trop tardif pour arracher à la mort ces braves marins qui disparaissent sous les yeux des spectateurs horrifiés. Des deux marins égarés, un seul parvient à atteindre la terre.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.