Ephémérides du 08 juin 1792

En dépit de l’adresse de la population au ministre de la marine, l’Assemblée législative appelée à examiner le cas des fauteurs de troubles du 12 Février précédent à Saint-Pierre dûment expulsés et débarqués à Brest, donne tort au commandant Danseville et raison par suite, en les renvoyant à Saint-Pierre, aux perturbateurs ‘victimes de l’incivisme d’un aristocrate’.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.