Ephémérides du 10 octobre 1855

Il est décidé en conseil d’administration qu’à partir du 1er avril 1856, il sera tiré au phare de Galantry, les jours de brume, deux coups de canon toutes les deux heures, à un intervalle de 3 minutes l’un de l’autre, depuis 6 heures du matin jusqu’à 6 heures du soir (les deux pièces affectées à cet usage gisent encore sur le morne).


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l'histoire de son archipel natal, il a consacré d'importants moyens à la mise sur pied de ce projet d'encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.