Ephémérides du 24 août 1863

Dans un rapport au Ministre au sujet du curage du Barachois de Saint-Pierre, le comte de la Roncière, commandant de la colonie expose que si l’on relie les roches Bertrand à l’Ile-aux-moules par une digue, il faut absolument en faire une autre entre la Pointe au Fanal et la Pointe de la batterie. L’une ne peut aller sans l’autre. L’espace laissé libre entre ces deux pointes sert en effet de débouché aux flots poussés par le vent de Sud-Est. Ce mouvement de remous préserve un peu les cales. Mais, ces deux digues faites, c’est alors que le mouvement de flot et de jusant ferait l’office d’écluses de chasse et empêcherait la barre de se reformer.


Source : éphémérides de St-Pierre et Miquelon. Impr. du gouvernement, St-Pierre. SASCO, E. & J. LEHUENEN, 1970.

Grand Colombier

Le GrandColombier.com est un site recensant tout document historique ayant un lien avec les îles Saint-Pierre-et-Miquelon : traités, cartographie, toponymie, archives, sources primaires, études, recherches, éphémérides. Le site est dirigé par Marc A. Cormier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.