1921 – SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Ce médiocre archipel est la seule colonie française située en pays froid; il est aussi le dernier vestige des possessions de l’Amérique du Nord, abandonnées par le traité de Paris de 1763. Son unique utilité, –- non méprisable d’ailleurs.-–- est de servir de point d’appui aux flottilles qui vont pêcher la morue sur les bancs de Terre-Neuve.
Faute de communications directes avec la métropole, Saint-Pierre et Miquelon sont presque, en fait, sous la domination économique de Terre-Neuve et du Canada.

Lire la suite [pdf]

Marc Albert Cormier

Marc Albert Cormier est originaire des îles Saint-Pierre et Miquelon. Passionné par l’histoire de son archipel natal, il a consacré d’importants moyens à la mise sur pied de ce projet d’encyclopédie virtuelle et historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.