1901 – Noces d’or de M et Mme Alexandre Farvacque

4 mai 1901 – Journal Officiel de Saint-Pierre et Miquelon – p 97

Noces d’or,- lundi dernier une cérémonie assez rare réunissait dans l’Eglise de St-Pierre une nombreuse assistance. M. Alexandre & [Mme Joséphine] Farvacque célébraient leurs noces d’or à l’occasion du cinquantième anniversaire de leur mariage. A les voir droits et vaillants, malgré le poids des années, on recevait l’impression d’un couple qui avait pris le meilleur de l’existence en ne comptant que sur lui-même et en puisant dans une affection mutuelle inaltérable la force d’être supérieur aux hasards et aux peines de la vie. –

A l’offertoire, M. …

Lire la suite

1901 – La Bijou Variety Company à Saint-Pierre et Miquelon

Ci-dessous une annonce dans le J.O. de Saint-Pierre et Miquelon annonçant le passage aux îles de la Bijou Variety Company, une troupe anglaise dirigée un temps par un certain M Granville. D’après les archives qu’on peut retrouver en ligne, la compagnie n’était absolument pas figée dans sa composition et pouvait varier d’un spectacle à l’autre. La composition de la troupe venue aux îles est connue grâce à l’annonce ci-dessous. Vous remarquerez la présence d’un « pasticheur de nègres », désolant spectacle raciste qui était monnaie courante à l’époque et connu en anglais sous le terme de « Minstrel show ».

Lire la suite

1884 – L’affaire Jean-François Lamusse

Samedi 30 août 1884. Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon.
TRIBUNAL CRIMINEL DE SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Le Conseil d’Appel constitué en Tribunal criminel et composé de MM. Maurice Caperon, président, Lasserre, sous-commissaire de la marine et Le Fraper, aide-commissaire de la marine, tous deux membres du Conseil d’Appel, et des quatre notables appelés à compléter le Conseil d’Appel, MM. Hamel, Jacques, Humbert, Joseph, Danjou, Emmanuel et Marsoliau, François, s’est réuni les l8 et 19 août derniers pour juger le sieur Lamusse, maître au cabotage, né à Granville, le 3 novembre 1854 .

L’acte d’accusation lu par le greffier expose …

Lire la suite

1884 – La fête à l’île aux Chiens sous la plume de Maurice Caperon

Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon, Samedi 16 Août 1884
FÊTE A L’ILE AUX CHIENS

Ce n’est certes pas l’Ile aux Chiens que la Mignon de Goethe entrevoyait, quand elle dépeignait ainsi le pays de ses rêves :

Connais-tu le pays où les citrons fleurissent,
Où l’orange jaunit sous son feuillage vert,
Où les jours sont de flamme, où les nuits s’attièdissent,
Où règne le printemps en exilant l’hiver?
Ce doux pays où croit le myrte solitaire,
Où le laurier grandit dans un air embaumé,
Dis-moi, le connais-tu? Non? Eh bien, c’est la terre
Où jaurais voulu vivre avec

Lire la suite

1884 – Fête et Carnaval des patineurs

Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon
Samedi 23 Février 1884 – Fête des patineurs.

Le Skating-Rink de Saint-Pierre célébrait lundi dernier avec un grand éclat et dans les meilleures conditions possibles son 3* carnaval des Patineurs.

Cet établissement, fort discuté à son début, est devenu bien vite la principale, et nous pourrions presque dire, la seule distraction de la Société Saint-Pierraise pendant nos longs et froids hivers : aussi la fête de l’autre soir a eu un succès complet.

Avec l’aide des marins du Crocodile, mis gracieusement à la disposition du Comité du Rink par M. le lieutenant de …

Lire la suite

1898 – Le carnaval des patineurs

Samedi 26 février 1898 – Journal Officiel des îles Saint-Pierre et Miquelon
33e année – Numéro 9 – Pages 3-4.

Le carnaval des patineurs.- Le carnaval des patineurs est l’évènement de l’hiver sous notre ciel St-Pierrais. Chaque ville a ses attractions, Venise, le Rialto, New-York, le pont de Broocklyn, St-Pierre a son Skating-Rink, et le carnaval des patineurs marque l’apogée des efforts tentés pendant la saison. On s’y prépare longtemps à l’avance, on débat le travestissement que l’on mettra, et une fois le costume arrêté, on taille l’étoffe, on coud, on enjolive, on perfectionne. Tout ce que le goût …

Lire la suite

1892 – Nécrologie John Peter Frecker

Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon
12 février 1892 – Nécrologie John Peter Frecker [1824 – 1892]

Nécrologie

Le Dimanche, 7 février, les goëlettes américaines en ce moment sur rade mirent leur pavillon en berne; une triste nouvelle s’était répandue: M. J. P. Frecker, consul des Etats-Unis, venait de mourir après cinq semaines de maladie, succombant à une affection du foie. Ceux qui le voyaient naguère encore, allant de chez lui à son office, la carrure solide, le buste droit, la démarche puissante, devaient s’attendre à ce qu’une plus longue carrière lui fut réservée.

Les obsèques ont eu lieu …

Lire la suite

29 mars 1889 – Conférence sur le danger des paquebots sur les Grands Bancs

29 mars 1889. Feuille officielle des iles Saint-Pierre et Miquelon.
Conférence
du Commandant RIONDEL, à Granville.

Le dimanche 24 février dernier, en présence d’une nombreuse assistance parmi laquelle on remarquait MM. Riotteau, Bouvattier, Chevalier, Rauline, députés de la Manche, Hovius, Durand, député de l’Ille-et-Vilaine, et une foule d’autres notabilités de la , région, a eu lieu, dans les salons du casino de Granville, la conférence du Commandant Riondel sur la neutralisation des bancs de Terre-Neuve pendant la saison de pêche.

Le but de cette réunion était, nos lecteurs le savent, de provoquer une convention internationale interdisant aux paquebots se rendant …

Lire la suite

30 août 1889 – Exécution capitale à St-Pierre

30 août 1889. Feuille Officielle des îles Saint-Pierre et Miquelon
Exécution capitale à St-Pierre.

Samedi dernier, place Courbet, a eu lieu l’exécution de Joseph Néel, la première dans la colonie depuis la reprise de possession. A trois heures et demie du matin, MM. Caperon, Procureur de la République, Siegfriedt, greffier des tribunaux, l’abbé Cadoret, désigné comme aumônier par M. le Supérieur ecclésiastique, Sigrist. gardien-chef de la prion entrent dans la cellule du condamne. Néel couché dans son cadre paraissait dormir. Très doucement M. le Procureur de la République le touche à l’épaule. Néel ouvre les yeux et se dresse sur …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.