Un Saint-Pierrais-Miquelonnais, soldat de l’Empire

Antoine BRUEL, fils de Jean-Antoine BRUEL, est né le 19 décembre 1789 aux îles Saint-Pierre et Miquelon dans l’Amérique Septentrionale. Pourtant la famille BRUEL n’a laissé aucune trace dans les archives locales connues : aucun recensement ne retient ce patronyme.

 

Matricule 2759, mesurant 1m66, le visage ovale, les yeux gris, le nez gros, la bouche moyenne et le menton rond, sans marques particulières, Antoine BRUEL arrive au 141e régiment d’infanterie de ligne en 1813. Enrôlé volontaire en 1807 dans la compagnie de réserve en qualité de sergent major, il participera à la campagne d’Allemagne et mourra au front lors …

Lire la suite

Soldats américains de la Grande Guerre nés à Saint-Pierre-et-Miquelon

Suite aux grandes migrations des habitants des îles Saint-Pierre et Miquelon au début du 20e siècle, de nombreux Saint-Pierrais et Miquelonnais se sont retrouvés aux États-Unis lors de l’entrée en guerre de ce pays en 1917. Grâce aux archives américaines, nous pouvons connaître les noms de ces soldats originaires de l’archipel. Ils s’appelaient en outre Slaney, Hacala, Bouroult, Giradin, Lamusse, Portais, Clooney, Iriberry et Teletchea …

  1. Nom : Peter Joseph Slaney
    Type d’événement : Draft Registration
    Date : 1917-1918
    Lieu : Worcester City no 4, Massachusetts, United States
    Sexe : Male
    Nationalité : France
    Date de naissance : 31 Oct
Lire la suite

Soldats canadiens de la Grande Guerre nés à Saint-Pierre-et-Miquelon

Nous connaissons les noms des Saint-Pierrais et Miquelonnais partis se battre pendant la première guerre mondiale sous les couleurs de la République. Mais quid des Saint-Pierrais et Miquelonnais ayant quitté le territoire pour le Canada ? Certains, nous le savons, ont rejoint les troupes françaises.

Une recherche dans les bases de données canadiennes révèle qu’il y a trois soldats du Corps expéditionnaire canadien qui sont nés à Saint-Pierre et Miquelon. Ce sont :

Nom : HERVE, ALEXIS JULIEN – Lien Archives du Canada
Numéro de matricule : 877345
Date de naissance : 1899-08-02
Lieu de naissance : Saint Pierre et …

Lire la suite

1582 – Les Voyages avantureux du capitaine Martin de Hoyarsabal

Les Voyages avantureux du capitaine Martin de Hoyarsabal, habitant de Cubiburu, contenant les reigles & enseignemens nécessaires à la bonne & seure navigation.

Reueu & corrigé en ceste dernire impression …

Tu sçauras que le cap de Breton, & les Isles de sainct Pierre gisent est ouest quart de noroest & suest, y a 45. l. […] Gisent le cap de Breton & le pertuis de Micqueton est ouest, y a 42. l. […] Gisent la Colombe de S. Pierre & le pertuis de Micquellon nord norest & sud suest : y a 7. l.

Sçaches que pour cognoistre les …

Lire la suite

1544 – Jean Alfonse

« Et du cap de Ratz jusques aux isles de sainct Pierre y a quarente lieues. Et si vous voullez aller par le destroict des Bretons, passerez a bort du Coulombier, de quelque couste que vous vouldrez. Ce Colombier est vng islet, et est dict Colombier parce qu’il y a forces oyseaulx. Passerez entre les isles sainct Pierre et la terre des Dunes ». Jean Alfonse, manuscrit du voyage de 1544.

Lire la suite

1625 – Samuel de Champlain

Livre Second des voyages du Sieur de Champlain

Chapitre II

Le Cap de Rase, attenant à l’Isle de Terre-neufue, est la terre la plus proche de France, esloignée de 25. lieuës de Lecore du grand banc, où se faict la pesche du poisson vert, il est par la hauteur de 46. degrez & 35. minutes de latitude, & d’iceluy cap à celuy de saicte Marie 22. lieuës, & de hauteur 46. degrez trois quarts, & de ce lieu iusques aux Isles sainct Pierre 23. lieuës, du bout de celle qui est le plus Arrouest, & dudit cap de Rase aux …

Lire la suite

Saint-Pierre et Miquelon et la Grande Guerre

Comme chaque année, je propose aux lecteurs du GrandColombier de consulter ces quelques pages consacrées à la grande guerre aux îles Saint-Pierre et Miquelon.

Parmi nos archives, se trouvent quelques articles d’époque de la presse française, américaine et canadienne.

Lire la suite

1950 – CREST – BOUNDARY LINE BETWEEN NEWFOUNDLAND AND THE ISLANDS OF GRANDE MIQUELON, PETITE MIQUELON, AND SAINT PIERRE

Note: document classé de la Central Intelligence Agency, rendu public en septembre 2012.
Fichier : CIA-RDP08C01297R000800290001-4.pdf    202.85 KB
Document Type:  CREST
Collection:  General CIA Records
Document Number (FOIA) /ESDN (CREST):
CIA-RDP08C01297R000800290001-4
Release Decision:  RIPPUB
Original Classification:  K
Document Release Date: September 26, 2012

Publication Date:  January 17, 1950
Content Type:  MEMO

Source: CIA Freedom of Information Act (FOIA) Electronic Reading Room.…

Lire la suite

1908 – L’affaire du drapeau américain vu par les Etats-Unis d’Amérique

Grâce aux archives du département d’État américain, nous en savons désormais davantage sur la perception de ces derniers suite à la manifestation de l’après-midi du lundi 16 novembre 1908.

À Saint-Pierre, plus d’un millier de manifestants en faveur l’école libre, avaient défilé à travers la ville avec en tête du cortège un drapeau américain. Les manifestants avaient pour objectif d’impressionner le gouverneur et le gouvernement français. Le drapeau américain fut donc planté devant la résidence du gouverneur.

Selon le consul américain Douglas Jenkins, il y avait parmi les manifestants hommes, femmes et écoliers et que les huit gendarmes des îles …

Lire la suite

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.